Accueil > La profession

CHU de Nancy : Scolarité des ados, à l’hôpital aussi !

jeudi 6 septembre 2007

Etre hospitalisé et poursuivre sa scolarité est un droit reconnu pour tout adolescent qui le désire. AISCObam (AIde SCOlaire Bénévole aux Adolescents Malades) est une association qui dispense des cours aux adolescents hospitalisés, principalement au CHU de Nancy. La création d’un organe public national dédié à l’enseignement du second degré en milieu hospitalier est au coeur des revendications d’AISCObam.

De la 6ème à la Terminale, les élèves hospitalisés au CHU de Nancy peuvent poursuivre leur programme scolaire grâce à des cours individuels et adaptés dispensés dans leur chambre par 3 professeurs détachés à mi-temps. « Ils peuvent même passer leurs examens à l’hôpital » renchérit Anicet Uhring, président de l’association AISCObam créée en 1991. « 257 élèves sont restés en contact avec l’univers scolaire grâce à nous en 2006 ».
Le suivi de chaque élève s’effectue en liaison avec son établissement scolaire, ses professeurs, sa famille et l’équipe médicale. 2 auxiliaires de vie scolaire développent des activités informatiques complémentaires et des professeurs bénévoles interviennent pour d’autres demandes.

En tant qu’association loi 1901, AISCObam doit passer une convention avec le Rectorat de l’Académie Nancy-Metz et le CHU de Nancy. « La convention n’est pas obligatoirement renouvelée », précise le président d’AISCObam. « C’est pourquoi nous demandons la création d’un établissement d’enseignement à part entière, dépendant de l’Education Nationale, comme c’est déjà le cas pour l’enseignement du primaire. Le cadre législatif existe déjà mais il n’est pas appliqué. » Il ajoute : « nous sommes à ma connaissance la seule association militant dans le sens de l’institutionnalisation de l’enseignement secondaire à l’hôpital. Celui-ci ne devrait pas fonctionner exclusivement sur le mode du bénévolat associatif mais de manière entièrement intégrée au système de l’Education Nationale. Cela fonctionne parfaitement pour l’enseignement primaire, pourquoi pas pour le secondaire ? ».

Point fort de l’association l’articulation qui la lie au SAPAD (Service d’Assistance Pédagogique A Domicile – dépendant de l’Inspection académique de Meurthe-et-Moselle). « Ce lien permet d’éviter toute rupture de suivi entre la fin de l’hospitalisation d’un adolescent et la période de convalescence à son domicile. »
L’ambition d’AISCObam : mobiliser les décideurs politiques pour lancer un groupe de pilotage national nourri par l’exemple nancéien qui constitue selon Anicet Uhring, « une organisation efficace transposable aux autres centres hospitaliers ».

Pour en savoir + sur AISCObam : http://www.ac-nancy-metz.fr/pres-etab/aiscobam

Pour plus d’informations, contacter :
Laurence VERGER, Responsable de la Communication, CHU Nancy, 29 av du Mal de Lattre de Tassigny, 54035 Nancy cedex
- Tél : 03 83 85 14 78
- Fax : 03 83 85 11 88
- email

[Pascal]


Voir en ligne : reseau-chu.org


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus