Publicité
Publicité

Accueil > La profession

A vos magnétoscopes : semaine du 30 juin au 6 juillet 2007

vendredi 29 juin 2007

A l’aide de brèves comme celle-ci, cadredesante.com se propose chaque semaine de recenser pour vous les émissions, reportages et autres documentaires télévisés en lien avec la santé.

Nous ne sommes évidemment pas responsables des déprogrammations éventuelles...

En cas d’omission ou d’erreur, n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant ici

Enfin, nous vous rappelons qu’un forum réservé aux discussions concernant ces émissions est à votre disposition. N’hésitez pas à venir y échanger vos avis vos impressions... Pour s’y rendre directement cliquer là : forum « Votre avis sur le programme télé »

Samedi 30 juin 2007

Superscience : L’instinct de survie
Série documentaire de Simon Ludgate.
L’Homme a réussi à s’établir dans presque toutes les régions du globe, en dépit de la variété des milieux et des climants qui les régissent. Sa capacité d’adaptation est surprenante : Quels mécanismes le corps humain met-il en place pour résister à de fortes chaleurs ou à un froid intense ? Des victimes de la foudre, de déshydratation ou de tornades... racontent leur expérience, et des scientifiques expliquent les conditions qui ont permis leur survie...
- Avis : Malgré de saisissantes images, ce documentaire déçoit par une mise en scène excessive des témoignages de rescapés.
- France5 / 23h25-00h15 / Showview : 7250566

Dimanche 1er juillet 2007

E=M6 : la forme par le sport
Natation, renouez avec le sport : les conseils d’un spécialiste pour bien la pratiquer.
Vaut-il mieux marcher ou courir : deux activités efficaces et économiques.
- M6 / 20h10-20h40 / Showview : 360517

La chimie du corps humain : L’enfer hormonal
Présenté par Benjamin Luypaert.
Documentaire de Siobhan Bullick, Kimberley Littlemore, David Hutt.
Bien que nous vivions dans un environnement artificiel et raffiné, notre physiologie est demeurée celle d’un homme de Cro-Magnon. Nos réactions ordinaires, fruit de l’évolution, sont celles d’un primate diurne, bipède, social et intelligent. Comme les Indiens d’Amazonie ou les Bochimans du Kalahari, nous sommes programmés pour vivre de la chasse et de la cueillette et pour fuir face à un danger. Tous nos comportements sont réglés par le jeu subtil et interactif des glandes endocrines qui déversent leurs hormones dans le sang au moment opportun. Le progrès nous a apporté l’éclairage artificiel, le stress permanent, les décalages horaires, la puberté précoce, l’allongement de la vie, bref ! une incroyable série d’imprévus auxquels notre corps réagit comme à autant d’agressions, c’est-à-dire en nous plongeant dans un enfer hormonal.
Ce premier numéro passe en revue les principales réactions en chaîne provoquées par la sécrétion des hormones et met en lumière les dysfonctionnements du système endocrinien provoqués par la vie moderne...
- Odyssée / 21h55-22h45 /

La chimie du corps humain : Le paradis hormonal
Documentaire de Siobhan Bullick, Kimberley Littlemore, David Hutt.
Nous vivons tous sous l’emprise de nos hormones depuis des millénaires mais de nos jours on peut en acheter au supermarché pour les contrôler ou pour changer notre apparence : augmenter notre masse musculaire ou diminuer notre masse graisseuse, limiter les effets de l’âge et les dégâts inhérents (osteoporause, ménopause, troubles de la mémoire, perte d’énergie...) et même changer de sexe. La difficulté vient du fait que ce marché rapporte beaucoup d’argent et expose donc ceux qui se prennent au jeu à des risques physiques graves dans la mesure où l’on ignore encore les effets secondaires à moyen et long terme. Le paradis des hormones se trouve aux Etats-Unis, tout particulièrement en Californie. Ainsi, à Palm Spring, s’est créé un Institut de l’Extension de la Vie. On y prétend pouvoir prolonger votre jeunesse, voire vous faire rajeunir grâce à la prise de très nombreuses hormones combinées ( hormones de croissance, DHEA ou testostérone). Les théories et les expériences menées par cet institut sont très controversées. Jusque là prescrites à des sujets d’une soixantaine d’années, les hormones sont désormais proposés à des personnes beaucoup plus jeunes. On les incite à en prendre de grandes quantités dès l’age de 40 ans. Si certains produits se sont avérés efficaces sur des maladies handicapantes directement liées au vieillissement telle l’osteoporose chez les femmes ménopausées et ne posent donc que peu de problème au regard du soulagement, d’autres expériences sont loin de faire l’unanimité...
- Odyssée / 22h45-23h35 /

La chimie du corps humain : Le magnétisme hormonal
Documentaire de Siobhan Bullick, Kimberley Littlemore, David Hutt.
Présenté par Benjamin Luypaert.
Ce troisième et dernier épisode de cette série s’attache à montrer comment non seulement notre corps mais aussi nos émotions et nos sentiments sont régis par nos hormones. Cette fois, nous nous intéressons au sexe, à l’amour et à l’attirance. Dans la bataille du sexe, les hormones sont les généraux. La période la plus critique est celle de la puberté, les adolescents sont décrits ici comme des « hormones sur pattes ». On s’intéresse donc tout particulièrement à leurs réactions puisque c’est à l’age de la puberté que nous produisons un maximum de testostérone et d’oestrogène. Mais des scientifiques sont allés plus loin pour tenter de comprendre si les hormones étaient responsables de notre sexe et de l’image que nous nous en faisons et donc de nos réactions. Ils ont pu constater que certains syndrômes entièrement liés à la production in utero d’hormones dans un taux anormal amenait à des malformations difficilement détectables à la naissance. Ainsi le SIA (atteint un bébé sur 30 000 en Grande-Bretagne) faisait d’un enfant mâle au départ un fille à la naissance mais ce n’est qu’à l’adolescence quand le corps se forme et que les règles arrivent qu’on détecte ce syndrôme puisqu’aucun de ces événements ne se produit. Plus amusant sont les recherches que mènent des scientifiques de l’Université de l’Etat de New York. Ces derniers tentent de comprendre comment les hormones agissent sur les couples après un coup de foudre et combien de temps cela durera...
- Odysée / 23h35-00h35 /

Lundi 2 juillet 2007

Le sexe c’est la santé
Documentaire de Sabrina Faetanini .
Les relations sexuelles ont de nombreux effets positifs sur le corps et l’esprit que l’on commence à peine à découvrir. La preuve par ce documentaire qui nous en propose un panorama très complet et réjouissant. Elles améliorent la vue, réduisent les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancers, renforcent le système immunitaire et agissent comme un formidable déstressant. Trois rapports amoureux par semaine rallongeraient la durée de vie de dix ans, cinq orgasmes par semaine réduiraient pour l’homme les risques de cancer de la prostate de 30%, et chez la femme, une vie sexuelle épanouissante ferait chuter le taux de cancer du sein (si les tétons bénéficient d’une attention particulière). Les efforts physiques et les hormones libérées durant l’accouplement jouent un rôle prépondérant sur l’organisme. Répondant à de très nombreuses questions par le biais d’expériences étonnantes, ce documentaire foisonnant démontre que la sexualité, loin d’être le simple vecteur de la reproduction comme on l ?a bien compris depuis la libération des moeurs, a des bienfaits que nous commençons à peine à entrevoir...
- Planète / 13h40-14h40 /

Sexe ?
Documentaire de Fabrice Gardel, Sophie Nahum .
Ce film raconte les destins d’une femme qui est née dans le corps d’un homme et d’un homme né dans un corps de femme. Chacun va se battre pour échapper à cette souffrance insupportable...
Lorsque Marie-Pierre vient au monde le petit bébé a tout d’un garçon : un corps de garçon, un sexe de garçon. Ses parents le prénomment Jean-Pierre et l’éduquent comme un garçon. Et pourtant l’enfant se sent irrésistiblement attiré par les robes et les jeux de filles. Ce sentiment d’être une fille se confirme avec le temps : à l’adolescence Jean- Pierre déteste ce corps qui se virilise. Il pense au suicide. Mais grâce à sa rencontre avec Coccinelle, Marie-Pierre comprend ce que cela veut dire d’être « une femme née dans un corps d’homme ». Elle sera une des premières à subir une opération de changement de sexe.
L’autre histoire est celle de Damien. À sa naissance cet enfant a en apparence tout d’une fille, ses parents le prénomment Céline. Sa famille élève Céline exactement comme ses deux soeurs et pourtant rien n’y fera : Céline se vit déjà dans sa tête comme un petit garçon. L’adolescence est un calvaire, avoir des seins, des règles, lui est insupportable. Tout va changer lorsque Damien découvre qu’il peut changer son corps : prise d’hormones, ablation des seins et de l’utérus. Pour Damien ce début de métamorphose est un « miracle »...
- Planète / 14h40-15h30 /

Quand les filles pètent les plombs
Documentaire de Isabelle Cottenceau.
Deux adolescentes qui mutilent gravement une de leurs voisines de chambre dans un foyer, des gangs de filles qui participent aux émeutes des banlieues en novembre 2005... La violence serait-elle en train de contaminer les filles ? Ce qui est sûr, c’est que les cas d’agressions contre autrui et les tentatives d’autodestruction se multiplient chez les adolescentes. Pour mieux cerner le phénomène, Isabelle Cottenceau est partie à la rencontre de jeunes filles aux tempéraments violents.
Parmi elles, une bande d’adolescentes qui « s’habillent et se comportent comme des mecs » pour se faire respecter dans le milieu macho de leur cité ; Maud, qui, après avoir passé sa jeunesse dans la rue, a appris à jouer des poings et à nier sa féminité ; de jeunes délinquantes d’un centre éducatif fermé ; Charlotte pour qui l’anorexie est « un projet de mort »... Des histoires inquiétantes qui souvent cachent de graves souffrances morales...
- Planète / 22h20-23h10 /

La révolution de l’imagerie médicale
Documentaire de André Annosse.
Ce documentaire se propose de présenter les 3 âges de la vie à travers l’imagerie médicale. A chaque âge, une pathologie est retenue et l’on comprend comment l’imagerie apporte des solutions dans le dépistage, le diagnostic et la guérison de ces pathologies.
L’âge prénatal est le domaine dans lequel l’imagerie médicale a fait le plus de progrès. Echographie en 3D, dépistage de plus en plus précoce de malformations...
Les adultes, quant à eux, sont menacés par les cancers et les maladies cardio-vasculaires. Dans ce domaine, les scanners et les IRM ont permis de sauver des milliers de personnes.
La maladie d’Alzheimer touche de nombreuses personnes âgées. L’imagerie médicale permet de mieux comprendre cette pathologie et à terme de peut-être la soigner.
Tourné dans les plus grands hôpitaux français, ce film permet de voir les progrès de « l’oeil de la médecine »....
- Odyssée / 21h40-22h35 /

Mardi 3 juillet 2007

50 ans de faits divers : L’affaire du talc maudit
Série documentaire de Ludovic Tac.
Avril 1972. Plusieurs cas inexpliqués d’encéphalite virale du nourrisson sont recensés dans la région d’Auxerre. L’épidémie gagne très vite l’Aube et les Ardennes. Si certains enfants comme le petit Nicolas survivent d’autres succombent...
Soupçonnées d’avoir empoisonné leurs enfants, des mères sont pointées du doigt. Alors que les médecins privilégient la piste du virus, le Professeur Martin-Bouyer, épidémiologiste, part enquêter à l’hôpital Manchester de Charleville-Mézières, foyer important de l’épidémie. Le petit Hervé vient d’y être hospitalisé. Le Professeur prend le soin de recenser tous les produits avec lesquels l’enfant a pu être en contact. Survient alors l’impensable : c’est un lot de talc, contenant un taux trop élévé d’héxachlorophène -un désinfectant- qui est à l’origine du drame...
- Avis : Entre drames intimes et affaire de santé publique, une reconstitution soignée d’un scandale industriel et humain.
- France5 / 20h40-21h30 / Showview : 1597086

Mercredi 4 juillet 2007

Les dossiers de Téva : Adoption, les dessous du baby business
Magazine présenté par Marielle Fournier.
En France, il est toujours extrêmement difficile et très long d’adopter un enfant... Dans 75% des cas, l’enfant vient de l’étranger : sur 4000 adoptions par an, 3000 sont des adoptions internationales. - Des bébés sans papiers... dans certains départements, il est difficile d’obtenir du juge, une adoption plénière. - Une mère a tout mis en oeuvre pour recueillir une petite fille roumaine avant que le pays suspende les adoptions internationales. - Enfin, l’adoption est parfois un commerce voire même un véritable trafic. Des enfants sont enlevés sous les yeux de leur parents pour être revendus ensuite à des couples d’adoptants.
- Téva / 20h50-22h45 / Showview : 500262742

A comme Ayurveda
Documentaire de Michèle Decoust.
Ce documentaire montre comment il est possible d’adapter en Occident, en France en particulier, les massages ayurvédiques, qui sont au coeur de la médecine traditionnelle de l’Inde, scientifique et millénaire : l’Ayurveda.
Aujourd’hui, notre Occident démuni devant les maladies du monde moderne (stress, dépressions, allergies, migraines et douleurs articulaires chroniques...etc) se tourne de plus en plus vers ces massages éprouvés depuis 5000 ans, appropriés à chaque cas, et qui parviennent à soigner le corps, les émotions, et l’âme.
Kiran Vyas, il y a 25 ans, a importé les soins ayurvédiques en France, et créé en Normandie, à deux pas de la mer, le centre de cure et de formation Tapovan. Michèle Decoust et Dominique Fresne l’ont suivi en Inde, où il leur a fait découvrir des centres ayurvédiques traditionnels, et un hôpital, le CHU ayurvédique d’Hassan (Etat du Karnataka). On y voit des Occidentaux surmenés, ou atteints de pathologies persistantes, venus chercher des traitements à base de toute une gamme de massages aux huiles et plantes médicinales, adaptés pour chacun. C’est dans ce Sud de l’Inde, berceau de l’Ayurveda, que Kiran Vyas revient régulièrement s’inspirer des anciennes et nouvelles pratiques pouvant soulager les maux de l’homme occidental. Il fait venir aussi en France des masseurs traditionnels indiens, qui enrichissent de leur savoir-faires la formation des masseurs-thérapeutes français. Aujourd’hui, au coeur de la Normandie, il est prouvé que l’Ayurveda peut voyager, qu’Orient et Occident savent s’allier pour s’enrichir, et ainsi participer à notre mieux-être...
- Odyssée / 22h40-23h35 /

Jeudi 5 juillet 2007

Chronique d’une greffe annoncée
Documentaire de Minou Azoulai.
Depuis sa naissance, Marie, la soeur du comédien Richard Berry, souffre du syndrome d’Alport, une maladie génétique entraînant une dégradation progressive des reins. A 18 ans, on lui greffe l’un de ceux de sa mère grâce auquel elle mène une existence normale pendant plus de trente ans. Une durée record pour une transplantation de cet ordre, l’une des premières réalisées avec un organe issu d’une même famille. Mais, en 2003, son organisme fait un rejet. L’équipe médicale qui la suit décide d’une seconde greffe. Génétiquement compatible, son frère accepte d’être donneur. Il faudra toutefois attendre 2005 pour que Marie, atteinte entre-temps d’un cancer du sein, puisse être opérée. A quelques jours de l’intervention, le frère et la s¿ur se préparent psychologiquement et confient leurs peurs, leurs espoirs¿
- Avis : Ce journal intime, empreint de pudeur, d’une famille en souffrance, est aussi un encouragement au don d’organe, si vital et pourtant si minoritaire en France. Poignant.
- Planète / 23h25-00h20 /

Tous les jours, du lundi au vendredi

Le magazine de la santé au quotidien
Présenté par Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse.
Le rendez-vous médical du tandem Cymès/Carrère d’Encausse s’articule autour de quatre rubriques : « Le dossier », « Le journal », « Les questions », « 7 minutes pour une vie ». Une revue de presse fait son apparition dans l’émission.
- France5 / 13h40-14h35
- Rediffusion : 19h00-19h55

[Pascal]


Partager cet article

Publicité

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus

Publicité