Publicité
Publicité

Accueil > La profession

A vos magnétoscopes : semaine du 12 au 18 novembre 2005

vendredi 11 novembre 2005

A l’aide de brèves comme celle-ci, cadredesante.com se propose chaque semaine de recenser pour vous les émissions, reportages et autres documentaires télévisés en lien avec la santé.

Nous ne sommes évidemment pas responsables des déprogrammations éventuelles...

En cas d’omission ou d’erreur, n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant ici

Enfin, nous vous rappelons qu’un forum réservé aux discussions concernant ces émissions est à votre disposition. N’hésitez pas à venir y échanger vos avis vos impressions... Pour s’y rendre directement cliquer là : forum « Votre avis sur le programme télé »

Samedi 12 novembre 2005

Les enfants du désamour
Documentaire français réalisé par Christine Lamazière.
Comment vivent-ils la séparation et le passage à un autre mode de vie familial ? Comprennent-ils bien tout ce qui se trame derrière les disputes et les cris ? Quelles sont les conséquences psychologiques d’un tel traumatisme ? En suivant les parcours de jeunes élevés par des parents passés par la case divorce, en écoutant les points de vue des juges, pédiatres et avocats, mesurer l’ampleur que peut prendre une situation de crise mal gérée devient plus facile. Et surmonter un tel changement de comportement est souvent possible, si les choses sont faites dans l’ordre et l’honnêteté. Donner la parole à ceux qui vivent ces drames permet de mieux appréhender de situations parfois destructrices...
- Planète / 10h40-11h30 / Showview : 85757096

Les enfants qui dérangent
Documentaire français réalisé par Farid Ameur.
Une enquête sur la vie de jeunes âgés de cinq à dix-huit ans et atteints de troubles du comportement, de la conduite et de la personnalité...
Comment ont-ils fait pour en arriver à rendre impossible la communication avec leurs parents et leurs enseignants ? Pour se couper du monde au point de ne plus vouloir voir personne ? Leurs témoignages permettent de mieux comprendre le passage à une attitude asociale, qui va parfois jusqu’à les pousser à commettre des actes délictueux. Ils expriment tous un manque de confiance envers le monde des adultes et une révolte intérieure très forte. Véritable appel au secours, ce documentaire dévoile les secrets de ces enfants pas comme les autres, qui ont franchi les limites imposées par la société actuelle.
- Planète / 11h30-12h05 / Showview : 88384299
- Rediffusion : jeudi 17 novembre à 11h10

Sous le règne des enfants tyrans
Documentaire français réalisé par Farid Ameur.
S’ils présentent de vraies pathologies, des troubles sévères du caractère et du comportement, ils n’en sont pas moins réduits parfois à insulter et même à frapper leurs proches. Les suivre au jour le jour permet de comprendre comment les équipes médicales leur apprennent à respecter les règles de vie sociale et familiale, mais également les adultes qui les symbolisent. Séparés de leurs parents, ils apprennent à entendre dire non pour les uns.et à dire non pour les autres...
- Planète / 12h05-12h30 / Showview : 55040980
- Rediffusion : jeudi 17 novembre à 11h45

Adoption, les dessous d’un trafic
Documentaire français réalisé par Hubert Dubois.
Alors que les rapports officiels dénoncent de nombreuses traites d’enfants, la réalité ne semble pas démentir ces informations officielles. Vendre un être humain est malheureusement une activité criminelle de plus en plus répandue. Ce film très documenté permet de découvrir comment sont réalisées ces transactions illégales et quels en sont les principaux acteurs. Témoins directs ou spectateurs impuissants, tous sont d’accord pour condamner ce dangereux trafic et entrevoir des solutions....
- Avis : Cette enquête de terrain met en relief les pratiques abusives, particulièrement alarmantes, en matière d’adoption et donne un état des lieux plutôt pessimiste...
- Planète / 16h05-17h05 / Showview : 5767541
- Rediffusion : samedi 19 novembre à 01h20

Ventres à louer
Magazine français réalisé par Camélia Encinas, Christophe Weber.
Aux Etats-Unis, on suit le parcours de ces jeunes femmes qui « prêtent » leur ventre à des couples stériles...
Ces mères porteuses travaillent sous contrat et n’hésitent pas à donner leur enfant, en s’engageant juridiquement à abandonner leur progéniture à l’issue de l’accouchement ou du sevrage. Elles reproduisent même souvent plusieurs fois ce schéma difficile. La situation est tout à fait officielle outre-Atlantique et se transforme parfois en mode de vie à part entière. Comprendre leurs motivations et leurs problèmes financiers permet de réaliser les conséquences d’un tel comportement sur leur vie familiale. Car la détresse sociale et le besoin matériel sont souvent leurs seuls motifs...
- Planète / 17h05-18h00 / Showview : 7471724
- Rediffusion : samedi 19 novembre à 02h20

Allaiter les bébés
Documentaire français réalisé par Hervé Pozzo, Françoise Vallet.
Pour la santé du bébé, rien n’est meilleur que le lait maternel, naturellement riche en éléments anti-infectieux et anti-allergiques...
Chaque nourrisson développe un désir naturel de succion dès la naissance. Pour la santé du bébé, rien n’est meilleur que le lait maternel, naturellement riche en éléments anti-infectieux et anti-allergiques. D’ailleurs, la tétée établit d’emblée un lien extrêmement puissant entre la mère et l’enfant. Ce contact est psychologiquement important pour certaines mamans, qui ont besoin de ce rapprochement avant de reprendre leur travail, une fois le congé maternité échu. L’OMS et certains hôpitaux avec l’appellation « amis des bébés » préconisent fortement la tétée. Toutefois, bon nombre d’établissements français pratiquent abondamment les « tours de lait », organisés par les industriels avides de promotion, malgré le code de l’OMS qui prohibe depuis 1991 la publicité sur les laits artificiels. En revanche, la Norvège fait en sorte que chaque femme allaite son enfant. Un congé parental partageable d’un an est accordé aux parents. Dès lors, un papa en congé peut emmener son bébé sur le lieu de travail de la maman aux heures de tétées. Néanmoins, ce débat paraît subalterne par rapport au problème que pose l’allaitement dans les pays d’Afrique. Lorsqu’on entrevoit les conditions d’hygiènes déplorables dans lesquelles vivent les enfants d’un bidonville sénégalais, il semble à première vue, logique d’encourager la tétée.Reste que l’OMS doit composer avec un adversaire de taille : le SIDA, transmissible par l’allaitement...
- Planète / 18h00-18h40 / Showview : 7650541
- Rediffusion : samedi 19 novembre à 03h15

Dimanche 13 novembre 2005

Enquête exclusive : Grippe aviaire, faut-il avoir peur ?
Magazine présenté par Bernard de la Villardière.
« H5N1 » serait actuellement détecté en Turquie, en Roumanie et en Croatie. Responsable de la grippe aviaire, ce virus a tué une soixantaine de personnes en Asie du Sud-Est, d’où il est parti, depuis décembre 2003. Mais il s’attaque essentiellement aux oiseaux, domestiques et sauvages. Transportée par ces derniers, la souche virulente a décimé quelque 140 millions de volatiles depuis le début de l’épizootie. Les scientifiques étudient aujourd’hui la probabilité qu’elle mute un jour, facilitant une transmission inter humaine. Les journalistes d’« Enquête exclusive » ont suivi sa progression du virus, depuis le Vietnam, la Chine et l’Indonésie, jusqu’aux portes de l’Europe. En Suisse et en France, ils recensent les mesures adoptées au nom du principe de précaution.
- M6 / 22h50-00h00 / Showview : 712706

Lundi 14 novembre 2005

Urgence enfants : épisodes 1 et 2
Série documentaire française réalisée par Gilles de Maistre.
Paris, hôpital Robert-Debré. Près de 3000 bébés voient le jour chaque année dans cet établissement, l’un des plus importants hôpitaux pédiatriques de France, où travaillent plus de 2000 personnes. Huit mois durant, la caméra de Gilles de Maistre a enregistré le quotidien au sein de l’hôpital.
Episode 1
Le Pr Oury, chef du service de maternité, s’apprête à assister Samia, 27 ans, qui va accoucher de triplés. Au service de néphrologie, le petit Noa, 3 ans, doit subir une greffe de rein, car il souffre d’une grave malformation congénitale. Et c’est son papa, Olivier, qui lui fait cadeau du greffon...
Episode 2
C’est le jour J pour Noa et son père, qui vont se succéder au bloc. Olivier est prélevé de son rein à l’hôpital Saint-Louis, tandis qu’à Robert-Debré, tout est mis en place pour greffer l’organe sur Noa. Julie, sa maman, reste auprès de lui aussi longtemps que possible... En réanimation, Anne et Laurent veillent également Jules, leur tout petit bébé né prématuré... Un peu plus loin, Dorothée et Bruno - l’une infirmière, l’autre brancardier dans ce même hôpital - attendent leur premier enfant. La jeune femme a largement dépassé son terme, et va devoir accoucher par césarienne...
- Avis : un feuilleton documentaire remarquable, où la caméra se faufile au plus près des sujets, au risque d’être parfois un brin trop intrusive. Quelques séquences difficiles, mais qui rendent grâce au travail époustouflant des soignants. Documentaliste de renom, Gilles de Maistre nous livre un feuilleton du réel, sans artifice et avec pudeur, qui met en lumière l’extraordinaire dévouement du personnel d’un hôpital pédiatrique et souligne, au delà de la souffrance, que l’hôpital demeure un lieu de vie unique. Ici la vocation n’est pas un vain mot !
- France 3 / 20h50-23h00 / Showview : 294849 puis 4862795
- Rediffusion : mercredi 16 novembre à 03h25

Etats généraux : La lutte contre l’obésité, compassion ou exclusion ?
Magazine réalisé par Jean-Pierre Devillers et Antoine Slodre.
Présenté par Paul Amar.
Offrir aux citoyens la possibilité de se réunir pour débattre en plateau d’un sujet qui les concerne. Telle est l’idée de ce magazine hebdomadaire animé par Paul Amar. Ce soir, deux questions sont débattues : celle de la minceur à tout prix et celle de la guerre du sucre.
Parmi les invités, Jean-Marie Le Guen, député PS de Paris, président du groupe d’étude parlementaire sur l’obésité ; Anne-Sophie Joly, présidente du Collectif national des associations d’obèses (CNAO) ; Serge Hercberg, professeur de nutrition, vice-président du comité stratégique du Plan national nutrition santé (PNNS) ; Marco Capurso, directeur général de Ferrero (Nutella, Kinder... ) ; Philippe Lentschener, publicitaire.
- France5 / 20h55-21h50 / Showview : 9655882

Mardi 15 novembre 2005

L’affaire du sang contaminé : La justice a-t-elle été rendue ?
Documentaire français réalisé par Florence Nicol.
Des centaines de personnes transfusées dans les années 80 sont mortes du sida... Le protocole de dépistage et de décontamination des poches de sang destinées à la transfusion avait été ignoré à l’époque. Par qui ? Pourquoi ? On ne le saura jamais...
En juin 2003, la Cour de cassation rendune ordonnance de non lieu dans l’affaire du sang contaminé. Les 30 conseillers ministériels et médecins qui ont pris la décision de continuer à écouler les stocks de sang contaminé par le virus du sida en 1985 sont donc libres... Seuls les docteurs Garetta et Allain, responsables du Centre National de Transfusion sanguine (CNTS), ont été condamnés chacun à 4 ans de prison ferme en 1993. Edmond Hervé, secrétaire d’Etat à la santé, a été condamné pour homicide involontaire, mais a été dispensé de peine... Les 5000 personnes contaminés, dont un tiers sont mortes aujourd’hui, n’ont plus aucun recours. « On a l’impression qu’on nous a tué nos enfants une deuxième fois ». Après 18 ans de procédure judiciaire, les parents de 2 petits garçons hémophiles contaminés à 5 et 8 ans et décédés à 11 et 15 ans du sida sont sous le choc. Pourtant « de 1983 à 1985, ils savaient que les produits sanguins étaient contaminés à 45 %, 60 % puis 100 %» affirme, désarmé, le papa des 2 petites victimes... Et pourtant on a continué à diffuser des produits sanguins entre avril et octobre 1985 alors que le risque de contamination par le virus du sida était avéré depuis 1983 et que des tests de dépistage étaient officiellement disponibles depuis mars 1985...
- Odyssée / 11h10-12h05 / Showview : 505987955

La mort lente de l’amiante
Documentaire français réalisé par Sylvie Deleule.
« C’était le travail d’abord, la santé ensuite », résume un ancien délégué syndical. Peu cher, facile d’utilisation et résistant au feu, l’amiante a été largement utilisé dans l’industrie : pour les canalisations, les revêtements muraux, les faux-plafonds ou même les freins. Pourtant, les premières règlementations limitant l’utilisation de la « fleur du diable » datent des années 1930. Et en 1970, le risque cancérigène de ce matériau est prouvé. Que s’est-il passé pour qu’il ne soit interdit en France qu’en 1997 et dans toute l’Europe qu’en 2005 ? On estime qu’en 2020, l’amiante aura fait 500 000 victimes, dont 100 000 dans l’Hexagone.
- Avis : Une minutieuse enquête qui tire les fils de l’économie et de la politique pour démêler l’écheveau du scandale, dénonçant avec une froide dérision l’irresponsabilité des protagonistes.
- Planète / 13h40-14h40 / Showview : 5385221

Amiante, l’hécatombe annoncée
Documentaire suisse réalisé par Alec Feuz, Félix Zurita.
200 personnes meurent chaque année en Suisse parce qu’elles ont respiré de l’amiante : un chiffre qui devrait augmenter jusqu’en 2020. Alec Feuz et Félix Zurita ont enquêté sur les effets de ce redoutable poison cancérigène en Suisse, en Italie et au Nicaragua. Considéré comme un matériau d’isolation miracle jusque dans les années 1970, l’amiante, dont l’utilisation a été interdite en 1990, fait sentir ses effets dévastateurs 20 à 30 ans plus tard. De nombreux travailleurs paient donc aujourd’hui la négligence ou l’ignorance de leurs employeurs. Chaque année, en Suisse, on recense 130 nouveaux cas de cancer des poumons pouvant être attribués à cette matière dangereuse encore présente dans de nombreux bâtiments. On peut y ajouter plusieurs dizaines de cas de cancer de la plèvre, caractéristique de l’exposition à l’amiante. Aux chiffres officiels de cancers dûs à l’amiante en Suisse, il faut ajouter ceux, non répertoriés, qui touchent les employés des filiales de la multinationale suisse et leader mondial du fibrociment : Eternit. A Casale Monferato, dans le Nord de l’Italie, ou encore à San Rafael del Sur, au Nicaragua, des centaines d’ouvriers ont travaillé sans protection dans la production de matériaux de construction à base d’amiante...
- Planète / 14h40-15h35 / Showview : 91926738

Mercredi 16 novembre 2005

Mourir d’amiante...
Documentaire réalisé par Brigitte Baron-Chevet.
Si 35.000 décès peuvent être imputés à l’amiante entre 1965 et 1995, « 60.000 à 100.000 morts sont attendus dans les 20 à 25 ans à venir ». S’y ajoutent « environ 10% des 25.000 cancers du poumon déclarés chaque année », directement liés à l’utilisation du « magic mineral ». Tel est le diagnostic alarmant sur le plan sanitaire délivré par le rapport de la mission d’information sur l’amiante, présidée par le sénateur du Pas-de-Calais Jean-Marie Vanlerenberghe.
- France3 / 00h40-01h45 / Showview : 9418429

Reportage : dons d’organe, actes d’amour
Documentaire.
En France, les greffes de reins à partir de donneurs vivants restent rares, car le don d’organe par un être valide doit, légalement, rester une affaire de famille.
- TF1 / 06h20-06h45 / Showview : 5915535

La grande soirée du sommeil : comment mieux dormir ?
Magazine réalisé par Jean-Jacques Amsallem.
Présenté par Julien Courbet.
Le sommeil est un état physiologique obligatoire, dont dépend l’équilibre de l’humeur, des rythmes biologiques et du bon fonctionnement hormonal. L’homme passe plus d’un tiers de sa vie à dormir. Or la majorité des Français ont des problèmes de sommeil : insomnie, ronchopathie, parasomnie, hypersomnie, troubles du cycle veille-sommeil...
Dans son souci d’améliorer le quotidien des téléspectateurs, Julien Courbet s’attaque donc à cette pathologie. Il a invité cinq grands spécialistes de la question, le professeur Patrick Lévy, physiologiste et président de l’Institut du sommeil et de la vigilance, le docteur Damien Léger, neurophysiologiste et directeur du Centre du sommeil-Hôtel Dieu à Paris, Sylvie Royant-Parola, psychiatre, Eric Mullens, médecin généraliste et spécialiste de l’éducation du sommeil, et Isabelle Arnulf, neurologue spécialiste de l’hypersomnie.
Pour illustrer les différents troubles, quatre « mauvais dormeurs » témoignent. Avant l’émission, ils ont passé une batterie de tests dans un centre d’exploration du sommeil... Ce sont Marianne, que son bébé empêche de dormir, les rythmes de sommeil du nourrisson ne sont pas ceux de l’adulte ! L’épouse de Thierry, gênée par les ronflements sonores de son conjoint. William, un adolescent qui dort peu la nuit. Isabelle que le stress a rendue insomniaque.
Par ailleurs, les téléspectateurs peuvent se soumettre tout au long de l’émission à un quiz, destiné à déterminer leur profil de dormeur. C’est certain, il faut, ce soir, rester éveillé pour mieux dormir.
- TF1 / 20h50-23h15 / Showview : 34557448

Les odeurs dans tous les sens
Documentaire réalisé par Jean-Bernard Andro.
L’odorat n’est pas considéré, parmi les cinq sens dont l’homme est doté, comme l’un des plus indispensables. Et pourtant, les personnes qui s’en trouvent privés (à la suite de maladie ou d’accident) témoignent du désespoir sans lequel ce handicap les plonge. Difficile d’imaginer à quel point un monde sans odeurs peut être frustrant. En effet, il semblerait que l’olfaction rétro-nasale apporte davantage d’informations que le goût, et qu’un souvenir olfactif dure plus longtemps qu’un souvenir visuel...
- Avis : Bien que brouillon, ce document s’avère intéressant du fait qu’il restitue à ce sens souvent negligé toute son importance.
- France5 / 20h55-21h55 / Showview : 9526326

Ça se discute : Comment mieux combattre le cancer ?
Magazine réalisé par Massimo Manganaro.
Présenté par Jean-Luc Delarue.
En France, 150 000 personnes meurent chaque année du cancer. Cette maladie est la deuxième cause de mortalité derrière les affections cardio-vasculaires. Elle est responsable d’un décès sur trois chez l’homme et d’un décès sur quatre chez la femme. Surtout, l’Hexagone détient le triste record des décès prématurés (c’est-à-dire avant 65 ans) dus au cancer : 37% des personnes actives en meurent, soit 20% de plus que dans le reste de l’Europe. Des chiffres qui ont incité le gouvernement à mettre en place un plan de mobilisation nationale dont un des objectifs est de rattraper le retard de la France en matière de prévention. Quoi qu’il en soit, les malades ne réagissent pas tous de la même façon. Certains luttent avec énergie contre ce mal qui les ronge, d’autres abandonnent leur traitement en cours. D’autres encore préfèrent taire leur maladie pour ne pas en faire porter le poids à leur entourage. Faut-il toujours craindre le cancer ? Peut-on définitivement en guérir ? Ce sont quelques-unes des questions dont Jean-Luc Delarue débat ce soir avec ses invités.
- France2 / 22h30-00h40 / Showview : 1213326

Samedi 19 novembre 2005

Magie blanche
Documentaire réalisé par Michel Honorin.
Au Moyen Age, les autorités les accusaient de sorcellerie. Aujourd’hui, on les appelle les « panseuses ». Des guérisseuses en quelque sorte. Elles pratiquent en France, dans le Berry profond. Lumbago, zona, panaris, rien ne leur résiste, enfin presque. Hors de question pour elles de dépasser le cadre de leur compétence : ce sont d’honnêtes personnes, pas des charlatans. D’ailleurs leurs interventions sont ludiques : guérison et sourire suffisent à leur bonheur. Leurs remèdes proviennent de la nuit des temps, de cette mémoire que l’on se transmet de génération en génération. Un cahier de prières et du savoir-faire. L’Eglise et la médecine, elles, gardent leur distance par rapport à ces rebouteux dont les adresses se chuchotent de bouche à oreille. Pourtant les patients accourent en masse pour voir Yvette, Raymonde, Madame Roux ou Eugène Camus. Finalement pour paraphraser Spinoza, « le surnaturel n’est rien d’autre que du naturel que l’on ne comprend pas »…
- Avis : Michel Honorin, le réalisateur, ne juge pas, ne tente pas de confondre : il observe, se laisse prendre au jeu. Et la magie opère.
- France2 / 02h45-03h40 / Showview : 5349838

Tous les jours du lundi au vendredi

Le magazine de la santé au quotidien
Magazine présenté par Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse.
Le rendez-vous médical du tandem Cymès/Carrère d’Encausse est désormais interactif et diffusé en direct.
Au sommaire : des reportages, un journal sur l’actualité médicale et de multiples rubriques. Enfin, chaque jour, le magazine se conclut par la série « Sept minutes pour une vie » un tout en images sur les services d’urgences.
- France5 / 13h40-14h40

[Pascal]


Partager cet article

Publicité

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus

Publicité