Les fédérations hospitalières coopèrent enfin !

lundi 5 novembre 2018, par Bruno Benque

Les quatre fédérations hospitalières ont annoncé la tenue d’une conférence de presse commune, ce qui constitue une première pour ces institutions aux intérêts divergents. Mais, contrairement au précédent communiqué qu’ils avaient rédigé en commun en 2017 et dans lequel ils avaient seulement posé leurs revendications, ils proposeront des solutions issues d’une réflexion concertée, ce qui constitue une vraie avancée en vue d’éventuelles collaborations.

Nous mettions en lumière, en mars 2017 dans nos colonnes, une initiative commune aux quatre fédérations hospitalières, la FHF, la FEHAP, Unicancer et la FHP qui visait à interpeler le gouvernement suite aux annonces relatives à la campagne tarifaire de l’époque.

Un premier communiqué commun aux quatre fédérations hospitalières

Après trois ans de pression budgétaire, ils avaient élaboré un communiqué commun pour mettre en garde contre de nouvelles coupes dans la valorisation des séjours hospitaliers et autres actes thérapeutiques qu’ils proposent aux populations. Ils évoquaient, dans le même temps, la situation préoccupante de leurs personnels dans ce contexte tendu et regrettaient ne pas pouvoir mener de manière cohérente une politique d’amélioration de leur outil de travail susceptible de leur permettre de préparer sereinement les établissements aux évolutions de l’offre de soins.

Une propension à dénoncer la situation sans proposer de solutions concrètes

Nous nous réjouissions à l’époque de cette évolution, les fédérations hospitalières nous ayant habitués, depuis de nombreuses années, à ne prêcher que pour leurs paroisses respectives et à tirer la couverture chacun dans son sens. Mais, bien que ce communiqué commun annonçait les prémices d’une collaboration entre ces institutions aux intérêts divergents, nous mettions en exergue leur faculté à dénoncer, de concert, les décisions qui risquaient de les mettre en difficulté, sans pour autant qu’ils se mettent autour de la table afin de proposer des solutions concrètes issues d’un consensus.

Une conférence de presse commune annoncée pour revendiquer...

Mais voilà que, en ce mois de novembre 2018, ils remettent ça ! Les 4 fédérations hospitalières sont à nouveau réunies, mais cette fois pour annoncer, par communiqué, la tenue, pour la première fois, d’une conférence de presse commune. Face aux importantes difficultés qui perdurent au sein des établissements de santé et médico-sociaux, ils souhaitent lancer un cri d’alarme sur la dégradation des conditions d’activités de soins dans leurs établissements. Pour argumenter cette décision, ils font valoir les effets à long terme du Plan « Ma Santé 2022 », dont ils saluent par ailleurs les avancées qu’il laisse entrevoir, alors qu’ils ont besoin de réformes aux résultats immédiats.

...mais également pour faire des propositions concertées

Rien de nouveau sous le soleil, me direz-vous. Détrompez-vous ! Car, à l’occasion de cette conférence de presse, ils vont, bien entendu, comme en 2017, exposer leurs doléances, mais également proposer au gouvernement des solutions issues d’une réflexion concertée. Ce 6 novembre 2018 donc, au Studio Cyclone, Paris XIIème, Antoine Dubout, président de la FEHAP, Frédéric Valletoux, président de la FHF, Lamine Gharbi, président de la FHP et le Professeur Patrice Viens, président d’Unicancer, feront, et c’est assez nouveau pour le souligner, des propositions qu’ils portent d’une seule et même voix. Nous sommes impatients de découvrir le fruit de leur collaboration…

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article