2020, l’année de la réingénierie de formation des cadres de santé ?

lundi 6 janvier 2020, par Bruno Benque

En ce début d’année 2020, nous formulons l’espoir de voir la réingénierie de formation des cadres de santé enfin aboutir pour adapter cette fonction aux évolutions du système de Santé. Les formateurs pour les professions paramédicales bénéficiant désormais de la tutelle des Universités, il est temps que la situation des acteurs des IFCS se clarifie. C’est le vœu que nous formulons pour la nouvelle année.

Les acteurs de la formation paramédicale entrent, en cette année 2020, dans une nouvelle ère.

Une CNU de Santé intégrant les enseignements paramédicaux

À la faveur du Décret n° 2019-1107 du 30 octobre 2019 modifiant le décret n° 87-31 du 20 janvier 1987 relatif au Conseil national des universités (CNU) pour les disciplines médicales, odontologiques et pharmaceutiques, qui devient par là même le CNU des disciplines de Santé, trois nouvelles sections apparaissent, celle de la maïeutique (CNU 90), celle des sciences de la rééducation et de la réadaptation (CNU 91) et celle des sciences infirmières (CNU 92). Les formateurs paramédicaux entrent à l’Université !

Des améliorations pour les étudiants, les formateurs et les instituts

Mais qu’est-ce que cela va-t-il changer concrètement ? Pour les étudiants tout d’abord, une organisation des enseignements par filières, et non pas par métiers stricto sensu. Cette évolution favorisera la pluridisciplinarité dans le contenu des formations, dans une optique d’adaptation de ces dernières aux parcours de soins et à la prise en charge graduée des patients. Pour les formateurs ensuite, la possibilité d’accéder plus facilement à des postes d’enseignants-chercheurs ainsi que d’obtenir une reconnaissance de leurs missions des acteurs universitaires. Ce sera l’occasion de pérenniser leur statut et leur stature, eux qui observent avec quelque circonspection le rapprochement de leur institut et de l’Université. Pour les instituts, enfin, qui devraient voir leurs missions se clarifier et s’orienter vers la partie pratique des enseignements paramédicaux.

Un cursus cadre de santé à préciser rapidement

Reste maintenant aux tutelles à éclaircir le processus de formation des cadres de santé. Le flou persiste dans ce domaine depuis plusieurs années maintenant quant à la réingénierie de ce cursus, ce qui perturbe fortement les formateurs exerçant dans les IFCS. Une migration des enseignements vers l’Université paraît désormais inéluctable, mais dans quelles conditions ? Le tronc commun proposé aux managers et aux formateurs va-t-il persister ? Assisterons-nous à une spécialisation dès le début du cursus, les uns sous la coupe de l’enseignement supérieur et les autres orientés vers les écoles de management ? La formation sera-t-elle étendue à deux années pleines ? Autant de questions qui devront être posées et arbitrées rapidement afin de poser enfin des bases saines pour réactualiser les cursus et les adapter à l’évolution du système de Santé.

Nous voulons croire que cette année 2020 sera celle des cadres de santé. Une année que nous vous souhaitons plus sereine, où l’humanité sera remise au centre des pratiques et où la qualité de vie au travail fera un retour en force...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus