Accueil > Infos

Beaucoup de questions autour du « prédicateur jihadiste étudiant infirmier »

mardi 13 janvier 2015

Quelqu’un qui a purgé sa peine peut faire des études d’infirmier. Il n’y a pas de contre indication a dit hier Martin Hirsh alors que l’on apprenait que Farid Benyettou, ancien « prédicateur » de la filière jihadiste des Buttes-Chaumont, finissait actuellement sa formation en soins infirmiers par un stage de 10 semaines aux urgences de la Pitié-Salpêtrière.
Lire l’enquête de Bernadette Fabregas sur www.infirmiers.com


Voir en ligne : https://www.infirmiers.com


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus