Accueil > Infos

Les délais d’attente responsables de l’abandon de soins

lundi 24 novembre 2014

Selon un sondage réalisé par l’Ifop pour Jalma, 64% des sondés expliquent que l’abandon de soins est provoqué par des délais d’attente trop longs
Il faut compter notamment, selon cette étude, 57 jours pour décrocher un rendez-vous chez le gynécologue, 50 jours pour un dermatologue, les délais étant plus importants en ville qu’à l’hôpital..


Voir en ligne : http://www.decisionsante.com


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus