Accueil > Infos

Le SNPI réagit au suicide d’un sixième infirmier

lundi 6 février 2017

Alors qu’un sixième infirmier s’est suicidé par défenestration à l’Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP) à Paris, le Syndicat National des Personnes Infirmiers (SNPI) dénonce une nouvelle fois les réorganisations sauvages qui ont été initiées à l’AP-HP.
« Ces réorganisations sont en rupture avec les valeurs soignantes, et débouchent sur une maltraitance des soignants et la mise en danger des patients », annonce notamment le syndicat dans un communiqué.


Voir en ligne : http://www.syndicat-infirmier.com/


Partager cet article