Un ouvrage pour maîtriser nos animations à distance

mardi 3 novembre 2020, par Bruno Benque

Puisque l’essentiel de nos activités se déroulent désormais à distance, voici un ouvrage qui pourrait vous aider au quotidien. « Animer à distance » est le résultat de l’expérience de 27 praticiens de l’animation, en période de confinement notamment. Il nous aidera à mobiliser une équipe ou à susciter l’engagement des participants à une conférence managériale, une formation ou un webinaire. Il présente une multitude de cas concrets qui peuvent s’adapter à toutes les situations.

Il faudra bien s’y faire, nos méthodes de fonctionnement en milieu professionnel sont appelées à changer significativement et de façon durable sous l’effet de la crise sanitaire. En effet, les différentes dispositions législatives auxquelles nous sommes soumis depuis le printemps 2020 ne sont pas favorable à un retour au présentiel, tant sur le volet managérial que sur le volet pédagogique ou événementiel de nos activités.

Comment mobiliser une équipe ou susciter l’engagement à distance ?

Nous sommes donc contraints désormais de trouver des alternatives et des techniques afin de pouvoir faire passer notre message sans être confrontés physiquement à nos interlocuteurs. Pour nous aider à passer ce cap les éditions Eyrolles publient un ouvrage collectif co-écrit par 27 praticiens de l’animation et intitulé « Animer à distance ». Comment mobiliser une équipe avec pour seul outil la visioconférence ? Comment faire qu’un collectif s’engage et se fasse confiance sans prendre appui sur la proximité, le-non verbal et les situations informelles ? Que l’on soit amené à animer une équipe ou interagir en individuel en tant que manager, facilitateur, formateur ou coach, cet ouvrage pourrait nous permettre de donner la juste place au distanciel et de repenser nos pratiques pour assurer la puissance de nos interventions dans ce contexte nouveau.

Cinq règles de base pour la conception d’un bon outil de visio-conférence

Cet ouvrage nous propose tout d’abord de poser les bases d’une bonne session, notamment au travers de cinq règles de bonne conception de l’animation à distance. Il nous incite à vérifier la prise en main technique des participants avec les outils à distance, à créer l’attention et maintenir en tension l’auditoire en travaillant le rythme de l’animation, à utiliser les temps faibles, à créer même des pauses, à s’appuyer sur ce que l’on sait bien faire en présentiel et à décomposer le déroulé plus qu’en présentiel avec création éventuellement de sous-séquence. Il est nécessaire ensuite d’adopter une posture adéquate et ne pas hésiter à surjouer tout en adoptant des contenus simples. Les auteurs soulignent également l’importance de l’engagement et de l’autonomie des participants. Ils donnent quelques règles en ce sens, comme leur donner des responsabilités, les faire travailler à notre place et respecter les horaires.

Une multitude de séquences adaptées à des situations de tgerrain

La seconde partie de l’ouvrage est consacrée aux différentes pratiques de l’animation en distanciel selon le contexte ou l’objectif de la conférence. On y trouve ainsi une multitude de séquences – peut-être trop ? – dans lesquelles on peut retrouver des situations connues ou supposées, et pour lesquelles des outils spécifiques doivent être utilisés. On apprend alors comment, via ce média, créer l’inclusion des participants, animer une équipe au quotidien, animer des ateliers thématiques, faciliter l’intelligence collective d’un un grand groupe de personnes, développer des apprentissages pour une classe, une promotion ou à l’occasion d’un webinaire, ainsi que pratiquer le coaching.

Les dessous d’un bon webinaire

Nous avons particulièrement aimé le passage sur les apprentissages effectués au moyen de webinaires. Les auteurs nous proposent ici quatre critères majeurs de réussite dans cette entreprise. Il s’agit d’apporter un contenu solide épuré et utile comme visuel sur lequel s’appuyer, de faciliter le partage de contenu en limitant le nombre de slides à projeter, d’éviter les temps trop longs de questions-réponses et de créer de l’interactivité avec les participants en préparant support adapté. Ces pratiques, bien qu’elle soient conçues pour le distanciel, présentent quelques inconvénients qui sont susceptibles de dégrader la présentation qui aurait été réalisée en présentiel. Ils peuvent survenir en effet lorsque l’on partage son écran, puisque on ne peut pas évaluer le niveau d’attention des participants à ce moment-là, ou lorsque il y a plus de 20 participants certains échappant au champ visuel de l’orateur sur son écran.

Au final, ce livre qui est l’aboutissement de l’expérience de chacun des co-auteurs et de leurs apprentissages durant le confinement mais aussi en amont de celui-ci. Il regorge de conseils pratiques adaptés à chaque situation et peut nous servir de guide si nous ne sommes pas encore habitués à réaliser nos missions à distance.

Animer à distance
Guide de pratiques robustes et éprouvées
Co-écrit par 27 praticiens de l’animation
Éditions Eyrolles, Octobre 2020
240 pages, 29€ version papier

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus