Stéphane Michaud nouveau Conseiller paramédical de la FHF

lundi 11 février 2019, par Bruno Benque

Stéphane Michaud vient d’être nommé Conseiller paramédical de la FHF, à la suite de Cécile Kanitzer. L’ensemble de la rédaction de cadredesante.com est ravie de la promotion de cet acteur du soin passionné qui diffuse un discours toujours porteur de sens et qui montre une réelle reconnaissance du rôle du cadre de Santé. Il assurera cette mission en parallèle de sa fonction de coordonnateur des Soins du CHU de Poitiers.

Le poste de Conseiller paramédical de la Fédération Hospitalière de France (FHF), laissé vacant depuis l’automne dernier par Cécile Kanitzer à la fin de son mandat de cinq ans, a été attribué, en janvier 2019, à Stéphane Michaud.

Une ascension régulière depuis l’EHESP

Diplômé de l’École des hautes études en santé publique (EHESP) en 2004, il a assuré les fonctions de Directeur de Soins au CH de Saint-Jean-d’Angély (17) de 2006 à 2011 avant d’être nommé Coordonnateur des Soins du CH de Niort (79) de janvier 2012 à juin 2018. Il est, depuis lors, Coordonnateur des Soins du CHU de Poitiers. Rappelons également qu’il est membre de la commission de certification des établissements de santé de la Haute Autorité de santé (HAS) depuis 2017. Mais nous connaissons plus Stéphane Michaud comme Président de l’Association française des directeurs des soins (AFDS), poste qu’il a exercé pendant de nombreuses années avant de céder la place à Francis Mangeonjean, élu à l’occasion des dernières Journées d’études de l’association, en septembre 2018.

Un discours toujours porteur de sens

Nous avons, en effet, rencontré ce personnage passionné à de nombreuses reprises lors de ces rassemblements de Directeurs de soins, notamment pour des interviews très porteuses de sens. Il a, notamment, souvent défendu l’idée de remettre en question le management pyramidal des hôpitaux et des GHT afin de lui donner une forme plus transversale et tendre vers une co-responsabilité des paramédicaux avec les médecins. Il évoquait d’autre part, dans nos colonnes à propos des GHT, la vocation de « la commission de soins de territoire d’instaurer une confiance réciproque entre tous les intervenants des établissements adhérents, afin notamment d’éviter les sentiments d’ingérence. » Il se montre également favorable à l’intégration des partenaires libéraux paramédicaux et médicaux, voire les établissements privés, pour mettre en œuvre, au sein des territoires, des chemins cliniques globaux et construire des outils communs.

Une réelle reconnaissance du rôle des cadres de santé

Mais nous apprécions également son discours résolument empreint d’empathie pour les cadres et cadres supérieurs de santé, qu’il considère comme des partenaires indispensables à la bonne conduite d’un projet de soins hospitalier. Il est très réceptif à la qualité de vie des cadres et souhaite qu’ils se recentrent sur leur cœur de métier, qui est, pour lui, le management par la clinique des équipes, et non pas les innombrables tâches administratives que d’autres catégories professionnelles pourraient assurer. Pour illustrer sa considération envers les cadres managers, il déclarait récemment : ”Nous devons adapter notre management afin de responsabiliser les cadres et leur témoigner de la confiance, en leur laissant des plages d’autonomie et des marges de manœuvre.”

Promouvoir le dialogue et le partage des idées entre tous les acteurs du soin

Il nous a souvent rappelé que les deux fonctions sont complémentaires et que les cadres sont intimement impliqués dans les activités des Directeurs de soins. Et si les Journées de l’AFDS, qui se tiennent tous les ans en septembre, sont largement ouvertes désormais aux cadres, il en est le principal responsable. « L’ensemble des thématiques de cet événement les concernent, cela leur permet d’échanger avec d’autres professionnels et de partager leurs pratiques et leurs avis. Nous avons d’ailleurs initié, depuis quatre ans que je suis à la Présidence de l’AFDS, un projet de partenariat avec des associations comme l’ANCIM afin de montrer notre volonté d’ouverture et de faire participer les cadres à nos travaux. »

La nomination de Stéphane Michaud au poste de Conseiller paramédical de la FHF est donc assurément une bonne nouvelle pour nous. Nous lui adressons nos sincères félicitations, et lui souhaitons bon courage, puisqu’il continuera à assurer, en parallèle, sa mission de Coordonnateur des soins du CHU de Poitiers.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

FIL D'ACTU DES CHU avec reseau-chu.org

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus