Gérard Vuidepot : agir au quotidien sur les risques professionnels et le bien-être au travail

mercredi 7 octobre 2020, par Gérard Vuidepot

Alors qu’une nouvel observatoire de la Santé MNH - Odoxa vient d’être publié le 6 octobre 2020, Le Président Gérard Vuidepot a pris la plume pour commenter les résultats de cette enquête. Il met en lumière la vocation de la plupart des personnels soignants ainsi que les actions menées au quotidien par la MNH pour prévenir les risques professionnels et proposer des solutions de bien-être au travail.

L’observatoire MNH de la santé en France est riche d’enseignements et nous oblige de constater que, quelle que soit la génération qui s’exprime, les opinions convergent.

Les professions soignantes choisies encore par vocation

Ces professions sont toujours choisies par vocation. Les valeurs d’entraide, de solidarité, d’empathie sont toujours fortes et profondément ancrées dans ces métiers du soin. Toutefois les conditions de travail ne sont plus les mêmes, et l’attrait a faibli alors que, pour les professionnels de santé, leurs métiers restent un véritable choix d’orientation et qu’il s’agit pour 85% d’entre eux d’un choix par vocation. La nouvelle génération semble désenchantée, et ne souhaite pas que ses propres enfants exercent ces métiers, pourtant essentiels et tellement honorables.

Une culture commune permettant de protéger les professionnels de Santé

Je constate aussi que les personnels hospitaliers, en cette année si particulière de crise sanitaire, sont inquiets pour leur propre santé et craignent d’être contaminés par la Covid-19 pour 69 % d’entre eux. Depuis le début de l’épidémie, notre mutuelle est solidaire des efforts déployés pour lutter contre la propagation du virus, toutes les entités de la MNH rassemblent leurs forces, leurs énergies et leurs motivations et sont aux côtés de tous les professionnels de santé et du social.

Nous partageons une culture commune, plus que jamais fidèle aux valeurs mutualistes de solidarité et de partage. Ainsi, de nombreuses initiatives ont été prises, pour continuer de protéger les professionnels, quelles que soient les circonstances, mais aussi pour les soutenir moralement dans ces conditions d’exercice difficile.

Une action au quotidien pour prévenir les risques professionnels

Les résultats de l’Observatoire montrent aussi que la qualité de vie au travail et les conditions dans lesquelles le personnel hospitalier exerce sont déterminants. Les facteurs de stress, de surmenage voire de burn-out sont un risque très présent quelle que soit la génération, 79% des étudiants craignent ce risque. La MNH contribue, par des actions de prévention, à agir sur les troubles musculo-squelettiques, en proposant des ateliers de relaxation, de luminothérapie ou des conseils diététiques… pour soulager tous les hospitaliers et leur permettre de lutter contre l’épuisement professionnel.

La crise sanitaire est venue renforcer les valeurs de l’hôpital, comme l’entraide entre ses différents métiers, l’écoute entre le personnel et tous les professionnels en « première ligne ». C’est un rapprochement et une cohésion indispensables au bon fonctionnement de l’hôpital. En tant qu’ancien directeur d’établissement, je connais ces problématiques et ce que je souhaitais pour le personnel de mon établissement, je le souhaite pour tous les professionnels de santé : que leur métier soit source de satisfaction, qu’ils l’exercent sereinement, qu’ils soient protégés.

A nous d’œuvrer en ce sens.

Gérard Vuidepot
Président de la MNH


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus