Enquêtes relatives à l’impact du COVID sur la population française

vendredi 9 octobre 2020, par Bruno Benque

Deux enquêtes à grande échelle relative aux effets du COVID-19 sur la population française viennent d’être publiées par l’INSERM.Elles objectivent notamment un impact plus important de la pandémie sur les classes socio-économiques défavorisées, une séropositivité maximale chez les 30-50 ans et 20% de cas positifs symptomatiques.

L’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) a publié, ce 9 octobre 2020, deux grandes enquêtes de Santé publique dédiées aux effets de la pandémie de COVID-19 dans le population française.

L’une, intitulée SAPRIS, a été menée auprès de 130 000 volontaires suivis dans les grandes cohortes en population générale et la seconde, nommée EpiCoV, a concerné un échantillon représentatif de 135 000 personnes permettant de représenter toute la diversité de la population vivant en France. Elles ont été réalisées au plus fort de la pandémie, aux mois d’avril et de mai 2020. La mise en commun de ces deux enquêtes a, d’autre part, été complétée par l’analyse biologique d’environ 25 000 échantillons.

Des atteintes plus fréquentes selon le niveau socio-économique

L’analyse des données d’EpiCoV évalue à 4,5 % la séroprévalence, qui reflète un contact passé avec le virus, estimée à l’échelle nationale à partir de 12 000 prélèvements réalisés entre mai et début juin 2020. Des pics à 9,2%, 6,7%, et 5,2% sont toutefois observés en Île-de-France, en Grand Est et en PACA. Cette étude montre l’importance des conditions d’habitat sur la circulation du virus, notamment la densité urbaine, ou le nombre de personnes par foyer. Elle met en lumière également le fait que la crise sanitaire a accentué les inégalités sociales, notamment en matière de vulnérabilité professionnelle et financière. Les catégories sociales les plus touchées sont en effet les professions les agriculteurs, les indépendants, les entrepreneurs, les ouvriers ou les personnes sans emploi, mais plus largement les personnes à faible revenu et / ou immigrées de première et seconde génération.

20% des personnes testées positives n’ont pas présenté de symptômes

L’enquête SAPRIS, dont les premiers résultats sérologiques portent sur 14 600 participants interrogés pendant le confinement, objective une proportion de tests positifs nettement plus élevée chez les personnes ayant présenté des symptômes évocateurs de Covid, bien que 20 % des participants testés positifs n’ont présenté aucun symptôme.On y identifie une relation claire entre la présence d’anticorps neutralisants et celle de symptômes chez les sujets positifs : plus les symptômes rapportés sont importants, plus le niveau d’anticorps est élevé. Cette étude montre en outre que si le confinement et l’adoption de mesures barrières ont contribué à réduire la propagation de l’épidémie dans les régions françaises les plus touchées, elle semble avoir été plus bénéfique, en terme d’évolution de la fréquence des symptômes évocateurs de la maladie, aux classes sociales aisées qu’aux classes populaires.

Une séropositivité accrue chez les 30-50 ans

L’ensemble des données recueillies dans ces deux études mettent en évidence une relation forte entre le COVID+ et l’âge, avec un pic chez les 30 - 50 ans. Sans surprise, on découvre une prévalence de l’infection de 11 % chez les professionnels de santé, deux fois plus élevée que chez les autres actifs.

Une deuxième vague d’enquêtes de ce type sont prévues à court terme. EpiCoV portera sur les 130 000 personnes ayant répondu à la vague 1 et auxquelles un test sérologique sera proposé. SAPRIS version 2 fait l’objet d’une nouvelle campagne de prélèvements depuis le 8 juillet et concerne 80 000 participants. Il s’agit d’obtenir des estimations régionales de prévalence sur l’ensemble des régions françaises, d’étudier les circonstances de l’infection chez les enfants et leurs parents d’une des cohortes de population générale et de comparer les évolutions dans le temps.


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus