Décès de l’infirmière à Reims : les réactions émues et graves de la profession

vendredi 26 mai 2023, par La Rédaction infirmiers.com

L’Ordre National des Infirmiers, associations et syndicats présentent leurs condoléances aux proches de l’infirmière décédée après l’agression au CHU de Reims et appellent à la mobilisation contre les violences faites aux soignants. Ils adressent par ailleurs leur soutien et leurs souhaits de rétablissement à la secrétaire médicale également blessée dans ce drame.

Patrick Chamboredon au Salon infirmier 2023

Une minute de silence a été respectée mercredi 24 mai dans tous les hôpitaux de France en hommage à la victime, Carène Mezino, 37 ans, attaquée au couteau lundi en début d’après-midi, et décédée dans la nuit de lundi à mardi. L’infirmière est morte en dépit de « nombreuses heures de prise en charge au bloc opératoire et en réanimation », a précisé le CHU dans un communiqué.

Condoléances

Le salon SantExpo, qui réunit les acteurs du secteur de la santé, s’est ouvert mardi sur de multiples messages d’émotion. « C’est terrible parce qu’elle faisait son métier pour nous, pour le ciment social qu’est la santé, pour remplir une mission de service public et c’est intolérable de penser que le matin, on peut se lever et ne pas rentrer chez soi », a déclaré Patrick Chamboredon, président de l’Ordre National des Infirmiers dans son allocution d’ouverture au salon infirmier, mardi.

« Devant ce drame, nous présentons nos condoléances à la famille et aux proches de la victime, à ses collègues, à tous les salariés du CHU, et plus largement à tous et ceux qui travaillaient avec elle, qui la côtoyaient dans son travail et qui l’appréciaient », a déclaré l’Ordre dans un communiqué, publié le même jour. L’ONI fait également savoir qu’il « prendra contact avec la famille dans les plus brefs délais pour lui proposer l’aide et l’accompagnement dont elle pourrait avoir besoin, et activera si elle le souhaite le processus d’entraide ordinale ». L’Ordre, qui a « pris la décision de se porter partie civile dans ce dossier », a également une pensée pour la Secrétaire médicale blessée dans le même drame, à qui il souhaite « un plein rétablissement ».

Une fois le temps du recueillement passé, la question de la sécurité des soignants devra être traitée en priorité.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

La Rédaction infirmiers.com avec AFP


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus