Lean Management : innovation ou certification déguisée ?

La présentation du Lean Management par Pascal COROND, lors de la semaine de l’encadrement de l’hôpital René Sabran, a exposé les process mis en place dans les établissements du groupe HCL. Il a mis l’accent sur le fait que cette démarche managériale est aussi importante que son aboutissement, la description de ce processus a toutefois généré de vives réactions.

Lors de la semaine de l’encadrement, organisé par l’hôpital de René Sabran le 09 octobre 2017 dans les locaux de l’hôpital Ste Musse, une présentation sur le thème du Lean management nous a été proposée par Pascal COROND, Directeur Performance et Contrôleur de gestion des Hospices Civils de Lyon (HCL)

Le Lean Management un outil novateur pour les établissements de soins

Son intervention a commencé par une définition du Lean management comme « une démarche de résolution de problèmes tournée vers l’amélioration continue par des process. » Elle vise une prise en charge optimale du patient et nécessite une remise en question perpétuelle des équipes, dans l’optique de trouver collectivement des solutions aux problèmes du quotidien et d’asseoir la pérennité et la qualité des établissements face aux contraintes extérieures.

Les organisations en santé sont dans une recherche permanente de l’équilibre budgétaire. Le Lean management se propose de réduire l’écart entre une situation actuelle et une situation attendue. En effet, il rappelle que les HCL ont subit un profond bouleversement au cours des 8 dernières années, présentant en 2008 un déficit de plus de 7% nécessitant une restructuration totale fin 2016. La mise en place d’une démarche de Lean management consolide le retour à l’équilibre budgétaire et remobilise les équipes en leur donnant « un second souffle ».

« La démarche managériale » tout aussi importante que l’aboutissement

Le Lean management est un système apprenant de remise en cause et de travail collectif quotidien, en vue d’une optimisation des pratiques, avec pour objectifs une recherche perpétuelle du mieux. La démarche du Lean management passe par un outillage complet des équipes. Sa mise en place aux HCL s’est effectuée par le « déploiement progressif des outils » dans tous les services (unité de soins, services administratifs et médico-techniques), d’un « dispositif de formation » (un jour théorique, trois jours pratiques) et de la « mise en place de supports visuels » (indicateurs, rappels de bonnes pratiques, …)

En pratique le Lean management est une recherche de solutions au quotidien reposant sur « la responsabilisation et la confiance donnée aux personnels de terrain ». Les projets sont portés par les cadres de proximité et le corps médical dont « l’implication est indispensable ». Le process repose principalement sur la mise en place d’une « routine managériale », par l’organisation de réunions de 5 à 10 minutes quotidiennes en équipe à un moment différent des temps habituellement dédiés aux relèves.

Des vives réactions de l’auditoire

Les questions soulevées par cette intervention portent principalement sur la réticence liée à une possible standardisation des pratiques et une perte de créativité dans le soin. Les cadres présents dans l’assemblée s’inquiètent de cette démarche qui conduit l’équipe médicale à s’immiscer dans le management des équipes soignantes.

Une autre question se pose : « quelle plus-value la démarche Lean management apporte-t-elle au soin par rapport au management par la qualité ? » générant du scepticisme dans l’assemblée. Selon Pascal COROND, ce mode de management est une continuité de la démarche PDCA permettant acteurs de soin de s’impliquer d’avantage tant dans l’identification des besoins que dans la résolution des problèmes irritants, « des cailloux dans la chaussure » comme il les a qualifiés.

Jean-Philippe Croce, Benjamin Gamalieri, Chantal Le Gall, Amandine Roy, et Raymond Sabino
Étudiants IFCS Marseille


Partager cet article