Le quotidien du cadre de santé parodié par les étudiants de l’IFCS d’Aix-en-Provence

La journée du cadre de santé est intense du fait des multiples missions qui lui incombent. Le facteur le plus complexe à maîtriser reste le temps. Les étudiants de l’IFCS d’Aix en Provence, par le biais de scénettes jouées avec audace et créativité, nous font part, le 9 octobre 2018 lors de la Semaine de l’encadrement des HCL, de leur interprétation humoristique et empathique du quotidien du cadre de santé.

Les étudiants de l’IFCS d’Aix-en-Provence lors de la semaine de l’encadrement du 9 octobre 2017 ont agrémenté la journée en parodiant leur future position de cadre de santé.

Un spectacle humoristique rythme le programme

Ces cadres de santé de demain ont apporté leurs interprétations spontanées, fines et pleines d’humour de leur futur quotidien. Nous avons constaté avec plaisir les qualités artistiques de ces élèves et la légèreté avec laquelle ils ont pu évoquer le quotidien « infernal » du Cadre de santé. Au travers des différents personnages, ils ont rythmé avec humour le programme de la journée et en apportant de la légèreté aux interventions des orateurs. Nous avons donc découvert le professeur Chronostein, le Lapin d’Alice, Temporela, Wonder Woman ainsi que divers personnages incarnant des cadres submergés par des sollicitations multiples et chronophages.

Chronostein : le jumeau caché d’Einstein

Le professeur Chronostein avec ses moustaches surdimensionnées, ses cheveux hirsutes et sa blouse taguée « 100 % CDS » a provoqué l’hilarité de l’assistance. Il a tenté de résoudre avec frénésie l’équation surcharge de travail/manque de temps. Après quelques minutes de recherche, euréka ! il a trouvé ! E = m c2 ! Energie = masse x célérité2. En résumé, il faut RE-LA-TI-VI-SER ! Il semblerait que le délire du professeur Chronostein soit plus proche de la réalité qu’on ne voudrait bien le croire et le vivre.

Wonder Woman à la rescousse

Parmi ces personnages, le cadre lambda assis à son bureau était soumis à un flux continu de doléances. Les dossiers relatifs aux planning, congés, commandes, réparations, certification, T2A, ressources humaines, étudiants, syndicats s’amoncelaient et les sollicitations téléphoniques incessantes entamaient son courage et son optimisme, et au final, son idéal de la profession. Les solutions lui ont été apportées par Wonder Woman qui a fait une entrée spectaculaire en scène. Illustrant les supers pouvoirs exigés du cadre de santé tels le dynamisme, l’ubiquité, l’efficience, la polyvalence, la créativité, la réactivité, la performance ou l’endurance, elle ne semblait pas affectée par la charge de travail… Pure fiction ? La conclusion plus réaliste proposée par les étudiants repose sur un concept : RE-FLE-XI-VI-TE !

Un public conquis

La déshumanisation et l’aspect taylorien de l’organisation hospitalière ont aussi été traités lors d’une parodie du célèbre film « les temps moderne ». Cette intervention a révélé que le rythme frénétique et la segmentation des soins pouvait être une source d’erreurs. Ces animations, au travers desquelles le public s’est reconnu, ont été appréciées unanimement ayant eu le mérite de dédramatiser la complexité de la fonction multidimensionnelle du cadre de santé.

Sandra AUBERT-VELUT
Christel DER KASBARIAN
Cathy DE RUTA-ROUBAUD
Laurence GUEIT-BONNAUD

Étudiants IFCS Marseille


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir nos formations

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Préparez le concours avec MEDI Formation, spécialiste du e-learning pour les soignants.

En savoir plus

FIL D'ACTU DES CHU avec reseau-chu.org