Des différences de chacun à la pratique commune

Lors de l’intervention d’un groupe de cadres, à l’occasion de la journée de l’encadrement du 10 octobre 2018, a été mis en évidence l’importance de la prise en compte de la singularité des individus dans la réalité du terrain. Le professionnel, initialement restreint au rôle d’agent, est aujourd’hui également acteur et auteur. Le manageur doit faire face à cette évolution en adaptant ses pratiques managériales.

Lors de la semaine de l’encadrement organisée par l’hôpital Renée Sabran (Hyères, HCL), un groupe cadres de différents hôpitaux du Var (HIA Sainte-Anne, CSS Hôpital Sainte Musse CHITS, CS Hôpital San Salvadour AP-HP, CS Renée Sabran HCL et CS Hôpital de Hyères) sont intervenus sur le thème phare de cette année : « manager la différence », le 10 octobre 2018, a l’HIA Sainte-Anne à Toulon.

Une articulation entre le faire, l’agir et la créativité

L’objectif de leur intervention, « Manager la différence de la théorie à la réalité », était de mettre en évidence l’intérêt d’utiliser le potentiel de chacun et de s’appuyer sur les individualités afin de garantir une qualité et une sécurité des soins. Partant de l’approche normative de Taylor, différentes théories des organisations du travail ont été abordées. Ainsi pour Crozier et Friedberg le salarié devient acteur dans l’organisation, il use de comportements stratégiques et devient expert et autonome. Ardoino, apporte, quant à lui, la notion d’auteur qui autorise la créativité du professionnel.

L’évolution de la place du salarié a évolué et le cadre de santé articule son management autour des trois postures : agent, acteur et auteur. Aujourd’hui, dans leurs pratiques managériales, les cadres tiennent ainsi compte des différences et des caractéristiques de chaque membre de l’équipe. Qu’il s’agisse de leur parcours individuel, de leur personnalité, des qu’ils véhiculent, de la religion qu’ils pratiquent ou encore d’un handicap, le cadre valorise les potentiels de chacun, en s’appuyant sur ces différences.

La réalité du terrain

Les orateurs ont ensuite exposé des situations de travail, en montrant les leviers managériaux mobilisés pour s’adapter aux différences de chacun : écouter et communiquer, donner du sens au travail. Le rôle du cadre est d’harmoniser les pratiques tout en respectant les différences de chacun. Sa proximité avec l’équipe lui permet souvent de désamorcer les conflits. Trouver le bon équilibre entre contraintes et ressources lui sont également nécessaire. Il peut ainsi s’appuyer sur l’institution, la législation, la hiérarchie et l’équipe médicale.

Remise en question permanente, courage et prise de risque sont le quotidien du cadre, ont conclu les orateurs. Manager la différence est un levier vers la motivation, l’enrichissement et la créativité.

Marilyne Aguado
Fabienne Bottereau
Stéphanie Bourdon
Anne-Isabelle Cantegrel
Cindy Jayne
Célia Romieu

Étudiantes IFCS Marseille


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir nos formations

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Préparez le concours avec MEDI Formation, spécialiste du e-learning pour les soignants.

En savoir plus