Comme un GHT national éphémère dédié à la formation...

vendredi 14 octobre 2016, par Bruno Benque

Les cadres de santé de la région de Toulon et Hyères ont pu assister, la 6 octobre 2016, à une journée de formation sur le thème de la fonction contrôle comme levier de management pour les cadres. Le programme de cette journée faisant l’objet d’une gouvernance singulière sera retranscrit prochainement dans nos colonnes par des articles écrits par les étudiants de l’IFCS de Marseille.

Dans le cadre de la semaine de l’encadrement des Hospices Civils de Lyon (HCL), l’hôpital Renée Sabran, installé à Giens (83), organisait le 6 octobre 2016 une Journée de formation sur le thème : « La fonction contrôle du cadre, un levier de management ».

Un parterre éclectique d’intervenants

Pour cette session, organisée comme chaque année par Dominique Garron, Directrice des soins et Coordinatrice générale des soins de l’Hôpital Renée Sabran, un parterre éclectique d’intervenants étaient venu traiter ce thème épineux. Un universitaire, un acteur de l’Espace éthique méditerranéen, un Directeur qualité en établissement de santé, ainsi que cadres de santé et étudiants IFCS ont en effet réalisé des présentations remarquées sur la fonction contrôle dévolue aux cadres de santé au sein des établissements sanitaires.

Une organisation plurielle pour une seule journée

La particularité de cet événement vient du fait qu’il fait intervenir, dans son organisation, des représentants d’institutions multiples. La journée est à l’initiative, nous l’avons dit, de l’Hôpital Renée Sabran (HCL), mais se déroule dans la « salle des paons » de l’Hôpital San Salvadour, aux abords d’Hyères (AP-HP). D’autre part, la plupart des intervenants hospitaliers viennent du Centre Hospitaliers Intercommunal de Toulon-La Seyne (CHITS), tandis que l’un des modérateurs de la journée est Benoir Ducret, Directeur des soins de l’Hôpital militaire Ste-Anne de Toulon. Sans oublier la présence des étudiants de l’IFCS de Marseille (AP-HM), dont nous allons reparler.

Un GHT national éphémère dédié à la formation

Cette organisation singulière, orchestrée de main de maître par Dominique Garron, mutualise donc les moyens humains et matériels de différentes structures très différentes au service de la formation de professionnels de santé. On retrouve ici une notion très utilisée depuis quelques mois pour décrire un GHT. On peut considérer en effet que se construit, chaque année, pour mettre en place une telle journée, une sorte de GHT national éphémère dédié à la formation. Ceci a été confirmé par la présence, dans l’assistance, de cadres de santé venus de Renée Sabran, de San Salvadour, du CHITS, de Ste-Anne, ainsi que des étudiants IFCS de Marseille.

Un programme bientôt retranscrit dans nos colonnes

Ces derniers étaient là notamment pour s’approprier le contenu des différentes présentations réalisées au cours de cette journée et en tirer un texte de restitution. Nous publierons dans nos colonnes l’ensemble de ces reportages dans un avenir proche, afin de partager avec nos fidèles lecteurs la richesse du programme proposé. Nul doute que la qualité des interventions rejaillira sur ces écrits...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com


Partager cet article

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Préparez le concours avec MEDI Formation, spécialiste du e-learning pour les soignants.

En savoir plus