Aller au contenu


L'ONI Honni est fini... youpi !


22 réponses à ce sujet

#1 pilou pilou

  • Membres
  • 24 messages

Posté 30 juillet 2011 - 08:24

Bonjour à tous,

Un gros machin inutile et trés cher est en train de totalement se ratatiner. Au fait ça servait à quoi déjà ?

A bientôt et méfiez vous des baudruches ordinales

#2 Isabelle G.

  • Modérateur
  • 1 343 messages

Posté 01 août 2011 - 07:58

Voir le messagepilou pilou, le 30 juillet 2011 - 08:24 , dit :

Bonjour à tous,

Un gros machin inutile et trés cher est en train de totalement se ratatiner. Au fait ça servait à quoi déjà ?

A bientôt et méfiez vous des baudruches ordinales

On en est ou exactement, de l'ONI?
J'ai cru comprendre il y a quelques semaines que la cotisation restait obligatoire, mais avait été revue à la baisse (35 euros)
Quand le sage montre la lune, l'idiot regarde le doigt

#3 hopla

  • Membres
  • 107 messages

Posté 01 août 2011 - 08:10

Citation

Au fait ça servait à quoi déjà
A rien.
Si : à tenter d'endoctriner 510000 infirmiers à travers un code de déontologie digne du moyen-âge, à se prétendre autocratiquement représentant de ces mêmes infirmiers.
A se servir du prétexte d'existence pour justifier une obligation d'adhérer à ses principes....
A donner des leçons... quand bien même les leçons que nous donné l'ordre nous font doucement rigoler...

Et dire que c'était sensé fédérer la profession, que dis-je , à l’amener à une certaine "maturité". (cf les derniers communiqués).

Cet ordre sensé vouloir me représenter, je lui tourne le dos. Depuis le début, et définitivement. Ses principes, ses valeurs, ses mensonges et ses méthodes exposées au grand jour depuis quelques années sont à l'opposé de mes valeurs d'ISP et de CS.

#4 pilou pilou

  • Membres
  • 24 messages

Posté 06 août 2011 - 05:03

http://www.rue89.com...nanciere-216757

#5 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 13 août 2011 - 06:57

Article fortement partial... La seule profession infirmière à ne pas vouloir prendre son indépendance en Europe, ça fait réfléchir... c'est vrai, le joug des médecins est tellement mieux... d'ailleurs pour information, dans le nouveau décret de cet été, l'université est passée de voix consultative à voix délibérative dans le fonctionnement des IFSI.... Juste pour rappel, les universités auxquelles sont adossées les IFSI sont les universités de médecine...
Leurs représentants nous disent bien sûr que nous sommes très importants... sûr ! pour venir encore spolier notre savoir particulier au sein même de sa diffusion. A la source, encore mieux que sur le terrain ? J'espère qu'il nous le dirons... Le GIR est une création infirmière, non médicale... mais à paternité revendiquée médicale, ça a quel poids un écrit infirmier ?

Résumons : la filière hiérarchique soignante dégommée dans les hôpitaux par la création des pôles (quid des directeurs de soins ?), l'ordre professionnel de la profession numériquement la plus représentative des professions paramédicales en passe d'être dissoute, les universités délibérative dans les IFSI. Avez-vous lu la loi HPST qui rend obligatoire un médecin dans toute projet d'éducation thérapeutique (c'est vrai que la prévention et l'éducation est le fer de lance de la profession médicale !) ? Cela s'appelle une reprise de pouvoir...
Bref, chronique de la mort d'une profession annoncée... parce que quand on voit ce qui nous est proposé en devenir infirmier, c'est quand même rebelotte, la petite main du médecin, non ? Le "coeur métier infirmier", bientôt en voie de disparition.
Et vous les anti-ordre, vous nous proposez quoi ? Je veux bien dire non à l'ordre actuel, mais quelle est l'alternative ?
Allez, rassurons-nous, on aura bientôt de super aides-soignantes... et des exécutants paramédicaux formés comme en Suisse, par spécialité. Pas selon les besoins des patients, mais selon les besoins médicaux, pour pallier leur pénurie (qui soit dit en passant est inférieure à la nôtre).

Ouvrez les yeux, vous vous trompez de bataille...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#6 Capcod

  • Membres
  • 3 messages

Posté 18 août 2011 - 02:54

Malheureusement l'oni n'est pas encore fini...sauvé de justesse par la Bred ...il faut sonner l'hallali...assez de gaspillage, de folie de grandeur...et n'essayez pas de nous culpabiliser...la majorité des infirmier(e)s ne veut pas d'un ordre...même à 30 euros...quand à l'europe ce n'est pas une grande réussite...la profession existe depuis plus de 1000 ans sans ordre ...elle peut encore sans passer...et l'IDE n'est pas le "serf" de son "puissant seigneur" le médecin...ne croyez pas cela..c'est plutôt l'Administration notre joug et qui a tout pouvoir...(expérience de cadre hospitalier)...à méditer
et j'espère l'abolition de l'oni rapidement

#7 cedr1c

  • Membres
  • 13 messages

Posté 18 août 2011 - 07:02

Voir le messageCharlaine, le 13 août 2011 - 06:57 , dit :

Article fortement partial... La seule profession infirmière à ne pas vouloir prendre son indépendance en Europe, ça fait réfléchir...

ça m'a tellement fait réfléchir que j'ai arrêté de vous lire après cette phrase.
Vous nous prenez pour des idiots? Dire qu'un article est partial pour sortir ensuite un gros mensonge, c'est quoi?

Ils font comment en Suisse sans ordre? Et en Allemagne, il y en a un? Il se passe quoi en Belgique vis à vis d'une structure ordinale?

L'ONI n'est pas mort, mais il n'a pas de quoi payer encore son mois d'Aout, son président demande aux CDOI de s'endetter à leur tour...autant amener la responsabilité du national sur les toutou des cdoi qui vont se mettre eux aussi dans la mouise vis à vis des bailleurs et des banques qui gèrent les comptes des départements...c'est juste fini.

#8 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 18 août 2011 - 08:08

Ce n'est pas moi qui vous prends pour des idiots comme vous dites cedr1c, c'est ce que dit l'article mis en lien par pilou pilou... :mellow:
Dommage que le reste ne vous intéresse pas...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#9 [Invité]oni-non-merci_*

  • Guests

Posté 18 août 2011 - 10:01

Charlaine, une paire de lèvres pour dire des bêtises, une autre pour se faire pardonner; quoique ....

#10 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 19 août 2011 - 07:37

Quoique ? Et vous faire pardonner de ?
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#11 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 19 août 2011 - 07:43

Voir le messageCapcod, le 18 août 2011 - 02:54 , dit :

...la profession existe depuis plus de 1000 ans sans ordre ...
Vous êtes sûr de cela, la profession existe depuis plus de 1000 ans ? Quelles sont vos sources ? Pour mettre à jour mes données...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#12 cedr1c

  • Membres
  • 13 messages

Posté 20 août 2011 - 05:35

Voir le messageCharlaine, le 18 août 2011 - 08:08 , dit :


Dommage que le reste ne vous intéresse pas...

Le reste, c'est du discours pré mâché à la comm façon Virginie-je gagne bien ma vie à l'ONI- Lanlo...
Il suffit de leur demander quand auront lieu les prochaines élections pour les mettre dans l'embarras, alors bon...

Actuellement, l'ONI est à sec, les CDOI en fidèles serviteurs se saignent et cela va faire un joli paquet de responsables qui pourront se partager la dette à rembourser. Ilos sont encore plus ridicules sur la fin qui ne l'ont été avec leur histoire de logo ou de présidente à virer.

Enfin, si vous voulez jouer avec les origines de la profession, il faut déjà savoir ce que c'est. Parce que certains "métiers" de cette profession sont appelés infirmiers depuis peu de temps, et se sont fait taper dessus par les mêmes personnes qui leur demandent aujourd'hui de cotiser parce que finalement, on est pareils (même si j'ai déposé une plainte contre toi pour pas que tu puisses venir bosser avec moi).

#13 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 21 août 2011 - 11:07

Je vous rappelle ici la charte du forum qui exclu les attaques personnelles envers tout internaute. Je me sens ici personnellement attaquée car j'estime cela diffamatoire :

Voir le messagecedr1c, le 20 août 2011 - 05:35 , dit :

... on est pareils (même si j'ai déposé une plainte contre toi pour pas que tu puisses venir bosser avec moi).
il est tout à fait possible lorsqu'on n'est pas d'accord sur un sujet de s'exprimer sans agresser la personne avec qui l'on a des divergences d'opinion.
A chaque tentative d'aborder le sujet de l'ONI, il y a toujours agression. Ce qui est une violation de la charte du forum et qui plus est, d'une de nos règles professionnelles;

Citation

Article R. 4312-12 Les infirmiers ou infirmières doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité. Il leur est interdit de calomnier un autre professionnel de la santé, de médire de lui ou de se faire écho de propos susceptibles de lui nuire dans l'exercice de sa profession. Un infirmier ou une infirmière en conflit avec un confrère doit rechercher la conciliation.
Je recherche ici avec vous la conciliation avant de prendre les mesures que cette situation appelle .
Ce forum est professionnel et attend de chaque utilisateur un comportement professionnel quelle que soit son origine professionnelle, son statut, ses opinions. Je vous demande donc de prendre expressément les mesures qui s'imposent. Dans le cas contraire, nous assumerons nos responsabilités.

Cordialement
Charlaine Durand
Responsable des forums cadredesante.com
Membre du conseil d'administration de l'association cadredesante.com
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#14 val30

  • Membres
  • 45 messages

Posté 21 août 2011 - 04:45

bonjour
pour ma part beaucoup de questions sur le devenir de la profession infirmière. Au quotidien, les postes IDE remplacés par des aides-soignants (ça cout moins cher!), des interrogations sur les futurs professionnels qui vont arrivés en juin 2012, quels niveaux de compétences????
j'ai l’impression comme nombre de mes collègues que nos valeurs soignantes, les fondements de notre profession foutent le camp!!!!!
Le patient est-il encore une personne? entre la réforme HPST et l'évolution de notre société quelle place pour les plus faibles et les plus démunis?
je travaille en psy depuis 5 ans après 17 ans de soins généraux et ce que je vois se profiler ne me plait pas du tout. L'ONI y pourra t-il quelque chose? franchement je ne crois pas!
alors au risque de paraître naïve, je mets mes forces dans mon combat quotidien: le respect, le droit et la dignité du patient.

#15 hopla

  • Membres
  • 107 messages

Posté 21 août 2011 - 08:33

Charlaine, le coup des IDE à la solde des médecins...., vieux comme le monde... (peut-être 1000 ans? :- ))

N'aurions nous rien de plus intelligent à faire -si tel était encore le cas- qu'à copier/coller une structure d'origine... médicale? (à savoir, un ordre...)
Dans les services, sur le terrain, se faire reconnaitre par rapport aux médecins -qui ont pour certains leurs humeurs, il y a des abrutis partout- n'est plus le soucis quotidien, primordial des IDE.
Ces médecins éblouissent encore quelques jeunes IDE sortant d'un IFSI, pour les autres, ils(elles) savent quoi penser.... Ces mêmes abrutis le savent eux-mêmes.
Les IDEs sont davantage mis en difficultés par notre propre filière. A savoir nous autres , CS, CSS et autres DS. Posons nous les bonnes questions.
Et par dessus cela, on rajoute un ordre qui ne se montre (à part quelques publications réchauffées) que sous son visage répréhensif. "paye ou tu n'exerce plus". Commissions de disciplines mises en place avant même que ces commissions ne soient légitimées...
Ne croyez vous pas que dans les services, les IDEs (et les CS) en ont assez?
Et encore, payer au bout, pour un truc dont jamais grand monde n'a réellement voulu....
La plupart des infirmiers aujourd'hui, idem pour les CS ne sont ABSOLUMENT pas au courant de ce qui se passe autour de l'ONI. Magouilles (avérées), déficit monstrueux, guerre fratricide au sein même de l'oni, - celui là même sensé nous pondre un code de déontologie, copier/coller encore une fois....
Rien de bien novateur finalement, si ce n'est que quelques ex-soignants se sont présentés comme Sauveurs de la profession , sous couvert d'une loi passée en 2006 en catimini pour obliger (tenter d'obliger, à vrai dire) 500000 infirmiers à adhérer (moyennant la main au portefeuille) à une association plus ou moins extrémiste prétendant être l'avenir de la réflexion soignante.... Au nom de quelle légitimité? Dites moi, j'attends toujours une réponse, depuis 2006...
Pour l'instant, ce que j'en ai vu -et je suis cela depuis 2005- c'est: groupement d'amis, règlements de comptes in situ, pressions auprès des IDEs illégales, publications plus ou moins volées, règlements de comptes entre le conseil national et les CDOI, un trou de millions d'euros qu'on veut faire porter à quelques opposants à l'ordre et autres syndicats :-))
La profession n'est plus en guerre avec les médecins. La profession est en mal de reconnaissance, cela relève plus -aujourd'hui- de choix et d'orientations économiques - et certainement pas d'un ordre moralisateur.
J'ose ici reprendre vos propos: "Ouvrez les yeux, vous vous trompez de bataille..."

PS: quand à la violence des propos ici où là, ne soyez pas offusquée: elle ne reflète que celle dont l'oni sait faire preuve vis à vis des soignants qui exercent le plus plus beau métier du monde -prendre soin des Autres- et qui souhaitent continuer à le faire sereinement.

#16 cedr1c

  • Membres
  • 13 messages

Posté 21 août 2011 - 10:45

Voir le messageCharlaine, le 21 août 2011 - 11:07 , dit :

Je vous rappelle ici la charte du forum qui exclu les attaques personnelles envers tout internaute. Je me sens ici personnellement attaquée car j'estime cela diffamatoire :


il est tout à fait possible lorsqu'on n'est pas d'accord sur un sujet de s'exprimer sans agresser la personne avec qui l'on a des divergences d'opinion.
A chaque tentative d'aborder le sujet de l'ONI, il y a toujours agression. Ce qui est une violation de la charte du forum et qui plus est, d'une de nos règles professionnelles;


Ce n'est pas parce que vous ne comprenez pas le sens d'un sujet qu'il faut vous sentir agressée, persécutée. respirez, et essayez de relire le sens de mon message avant de jouer à la responsable qui rappelle la loi.

Citation

Enfin, si vous voulez jouer avec les origines de la profession, il faut déjà savoir ce que c'est. Parce que certains "métiers" de cette profession sont appelés infirmiers depuis peu de temps, et se sont fait taper dessus par les mêmes personnes qui leur demandent aujourd'hui de cotiser parce que finalement, on est pareils (même si j'ai déposé une plainte contre toi pour pas que tu puisses venir bosser avec moi).
Cette partie que je vous relis donc parle entre autre des professionnels arrivés tardivement, puisque vous étiez dans l'interrogation sur la profession vieille de 1000 ans.
Je vous dit donc que certains professionnels sont devenus infirmiers il y a peu, parlant par exemple de la psychiatrie.
Il y a moins de 20 ans, les mêmes personnes que celles qui ont menti en affirmant que tout le monde veut d'un ordre ont porté plainte contre les ISP pour protéger leur business, au motif qu'ils sont différents.
Aujourd'hui, ces personnes nous disent que l'on est pareil et qu'il leur faut donc notre argent. Pour tenter d'entuber encore plus tout le monde, ils font la première une de leur magazine à la noix en sortant un travail fait par d'autres concernant la psychiatrie...personne n'a été dupe.

Voilà, ne vous sentez pas agressée à chaque phrase, et n'en profitez surtout pas pour vous cacher derrière une charte. Pour la conciliation, je vous laisse la faire toute seule.

#17 Lydie B.

  • Membres
  • 1 165 messages

Posté 22 août 2011 - 08:10

Bonjour Cedr1c

je crois simplement que vos derniers messages, selon la lecture que l'on en fait , peuvent être interprétés de façon très différentes et peuvent donc être source de quiproquos. Ceci dit force est de constater que ce sujet, que je consulte de façon tout à fait neutre puisque je ne suis pas "soumise" à l'ordre ( mais qui sait , peut-être un jour) est toujours très sensible, ce qui prouve bien le grand intérêt qu'il soulève.
Lydie B
cadre de santé M.E.R.

"C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble", Montaigne.

#18 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 23 août 2011 - 06:50

Voir le messagecedr1c, le 21 août 2011 - 10:45 , dit :

Ce n'est pas parce que vous ne comprenez pas le sens d'un sujet qu'il faut vous sentir agressée, persécutée. respirez, et essayez de relire le sens de mon message avant de jouer à la responsable qui rappelle la loi.


Cette partie que je vous relis donc parle entre autre des professionnels arrivés tardivement, puisque vous étiez dans l'interrogation sur la profession vieille de 1000 ans.
Je vous dit donc que certains professionnels sont devenus infirmiers il y a peu, parlant par exemple de la psychiatrie.
Il y a moins de 20 ans, les mêmes personnes que celles qui ont menti en affirmant que tout le monde veut d'un ordre ont porté plainte contre les ISP pour protéger leur business, au motif qu'ils sont différents.
Aujourd'hui, ces personnes nous disent que l'on est pareil et qu'il leur faut donc notre argent. Pour tenter d'entuber encore plus tout le monde, ils font la première une de leur magazine à la noix en sortant un travail fait par d'autres concernant la psychiatrie...personne n'a été dupe.

Voilà, ne vous sentez pas agressée à chaque phrase, et n'en profitez surtout pas pour vous cacher derrière une charte. Pour la conciliation, je vous laisse la faire toute seule.

Message personnel de conciliation envoyé.
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#19 cedr1c

  • Membres
  • 13 messages

Posté 25 août 2011 - 04:57

Voir le messageLydie B., le 22 août 2011 - 08:10 , dit :

Ceci dit force est de constater que ce sujet, que je consulte de façon tout à fait neutre puisque je ne suis pas "soumise" à l'ordre ( mais qui sait , peut-être un jour) est toujours très sensible, ce qui prouve bien le grand intérêt qu'il soulève.

Vous êtes alors d'accord pour dire que cet intérêt montre bien que le discours ordinal "infirmiers qui voulaient d'un ordre et sont désinformés par les syndicats" semble bien creux, puisque les infirmiers s'informent de l'ordre par d'autres "médias" (rue89 qui parle des magouilles ordinales par exemple).

#20 Lydie B.

  • Membres
  • 1 165 messages

Posté 25 août 2011 - 05:50

je vous laisse seul juge de vos propos et de vos interprétations qui ne me concerne en aucune façon.
Lydie B
cadre de santé M.E.R.

"C'est une belle harmonie quand le faire et le dire vont ensemble", Montaigne.

#21 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 25 août 2011 - 08:01

Voir le messagehopla, le 01 août 2011 - 08:10 , dit :

A rien.
Si : à tenter d'endoctriner 510000 infirmiers à travers un code de déontologie digne du moyen-âge, à se prétendre autocratiquement représentant de ces mêmes infirmiers.
A se servir du prétexte d'existence pour justifier une obligation d'adhérer à ses principes....
A donner des leçons... quand bien même les leçons que nous donné l'ordre nous font doucement rigoler...

Et dire que c'était sensé fédérer la profession, que dis-je , à l'amener à une certaine "maturité". (cf les derniers communiqués).

Cet ordre sensé vouloir me représenter, je lui tourne le dos. Depuis le début, et définitivement. Ses principes, ses valeurs, ses mensonges et ses méthodes exposées au grand jour depuis quelques années sont à l'opposé de mes valeurs d'ISP et de CS.
C'est vrai que ce qui s'est passé est décevant; Je n'ai pas vraiment compris pourquoi ils ont commencé par organiser un truc pharaonique dès le début. Un gros problème de communication aussi, mais pas que... Si ce qui est dit est vrai, c'est affligeant...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#22 hopla

  • Membres
  • 107 messages

Posté 26 août 2011 - 05:27

Citation

Si ce qui est dit est vrai, c'est affligeant...
Charlaine, ce qui est dit est vrai.
La communication au sein de l'ordre, pour les IDE est plus qu'arbitraire, et unilatérale, filtrée. Cependant, pour en être très proche, je vous invite -si vous avez des questions précises sur les méthodes, les modes de fonctionnement, les finances, les mensonges divers etc... - à vous rapprocher du syndicat "résilience".
Je ne fais pas de pub ici -ne l'entendez pas comme cela- mais il faut savoir que ce syndicat est né sur la base d'un groupement de soignants opposés à l'ordre il y a quelques années, et est le seul moyen aujourd'hui de défendre les soignants face aux dérives sectaires, légales, discriminantes de l'ONI.
Il me semble important de diffuser aussi une autre source d'information que la "voix officielle".
Mes propos peuvent questionner, mais sachez que ce que ce syndicat publie, il ne le fait que sur la base de documents internes à l'oni, et qui n'ont jamais été démentis par l'oni.
Les chiffres publiés (officiellement) sont faux, et l'ont TOUJOURS été. Le nombre d'adhérent est faux. Le nombre de cotisants- ce n'est pas la même chose- est faux également. Que dire des règlements de comptes et autres enjeux de pouvoir, de non communication, voire de dédain entre le CNOI et les CDOI? Je parle ici de FAITS, pas de suppositions. L'Oni le sait bien. Quand "résilience" publie ces infos, l'oni ne bouge pas -alors qu'il serait si facile de l'attaquer pour diffamation, par exemple...
Rien qu'un silence qui veux tout dire. Depuis longtemps, et ça continue toutes les semaines.
Savez par exemple que dans un Conseil Départemental de l'est, la présidente envoie ce mois d'Aout des courriers signifiant ne démission d'office des membres de ce même conseil qui n'ont pas versé leur cotisation, prétextant qu'ils ne sont pas "qualifiés pour représenter les infirmiers du département",(sic), citant un extrait de loi.. alors que les dernières élections de l'ordre n'ont pas eu lieu, et que donc, par définition, cette même présidente n'est pas qualifiée pour représenter qui que ce soit?...
N'importe quoi, aucune légitimité, mais on ne se remet pas en question...
Voilà comment ça se passe, à l'ONI ! Ceci n'est qu'un exemple actuel, des histoires comme cela, il y en a des dizaines
Et nous devrions nous retrouver la dedans? Nous devrions être représentés par des gens comme ça?

#23 cedr1c

  • Membres
  • 13 messages

Posté 26 août 2011 - 10:49

Voir le messageLydie B., le 25 août 2011 - 05:50 , dit :

je vous laisse seul juge de vos propos et de vos interprétations qui ne me concerne en aucune façon.
Ils avaient aussi un caractère interrogatif, à vous de me dire si cette reformulation vous déplait.

Pour ceux qui sont dans l'Orne, une petite info: les élus du cdoi ont tous démissionné. A chacun de l'interpréter à sa sauce, les cdoi ayant pour l'instant autorité pour valider les inscriptions.

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet