Cadres de santé

Aller au contenu


évaluation UE soins de confort


9 réponses à ce sujet

#1 slk1730

  • Membres
  • 268 messages

Posté 18 mars 2010 - 02:35

pour l'UE infectiologie/hygiène, un travail écrit individuel d'analyse d'une situation rencontrée en stage est demandé
quelles consignes avez vous donné à vos étudiants ? quels objectifs, quelles demandes
même demande pour UE 4.1
merci par avance+++ de vos réponses
certes mes collègues de première année actuelle ont fait un travail mais il est toujours intéressant de voir ce que les autres ont fait pour éviter le copier coller d'année en année

#2 slk1730

  • Membres
  • 268 messages

Posté 19 mars 2010 - 07:36

pas de réponse de mes collègues formateurs qui sont en 1ere année?

#3 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 22 mars 2010 - 07:04

Éviter le copier - coller d'année en année... c'est quelque fois inévitable... dans une certaine mesure...

La répétition des objectifs de l'UE et de son évaluation (les objectifs poursuivis indiquent le fond et souvent la forme de l'évaluation...) sont tellement contraints par le programme, qu'il ne peut exister en fait que des variantes...

Analyse écrite d'une situation rencontrée en stage... sur une situation d'hygiène... Décrire une situation de soins (observée ou réalisée par l'étudiant) en identifier les mesures préventives et les argumenter, nommer les produits utilisés (quels qu'ils soient ) et en argumenter leur utilisation, puis identifier un écart d'après les recommandations de bonnes pratiques ou un protocole, ou la théorie vue en cours pour proposer des mesures correctives a été notre choix. Ils devaient identifier aussi le mode de contamination et le risque encouru par la personne bénéficiaire du soin.
L'intérêt a été de travailler sur les écarts théorie / pratique afin que l'étudiant argumente avec recherche un écart constaté et cesse de dire "ils travaillent mal sur les terrain !"... nous les reprenons : "ils travaillent différemment... pourquoi travaillent-ils ainsi ?".
Cela permet aussi de développer leur capacité à se questionner et ne pas apprendre sans réfléchir, de ne pas reproduire sans comprendre ou gober comme vrai tout ce qu'ils voient, qu'ils fassent enfin des liens, (des vrais , argumentés) entre ce qu'ils voient faire et ce qui leur est dit. Certains partent avec une représentation tellement étriquée de l'application d'un cours sur le terrain, qu'ils ne peuvent imaginer qu'il existe plusieurs façon de faire un acte dans le respect des règles d'hygiène et des bonnes pratiques... c'est important pour la créativité dans le soin, celle qui permet la réponse personnalisée.

Argumenter, c'est aussi les aider à trouver progressivement leur style professionnel dans la myriade des pratiques professionnelles auxquelles ils sont confrontés... mais aussi identifier le contre exemple à ne pas reproduire parce que les dangers en sont identifiés.
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#4 Phanette

  • Membres
  • 13 messages

Posté 25 mars 2010 - 06:00

Dans mon IFSI, nous avons choisi un autre type d'évaluation. Pour l'UE 2.10, nous avons construit une situation avec des professionnels en EHPAD sur une toilette avec nettoyage de l'environnement. A partir de cette situation, les étudiants devaient repérer et argumenter les différentes règles d'hygiène puis les facteurs de risque en lien avec la situation. L'intérêt étant dans l'argumentation des actions de l'IDE.
Quand à l'UE 4.1, les étudiants oint décrit une situation de soins de confort vécue lors de leur premier stage. Les consignes de travail étaient de repérer en quoi les critères de qualité (que nous avions sélectionnés; la singularité, la relation et le confort) étaient ou non respectés dans leur situation et quelles actions ils auraient pu faire pour améliorer la qualité de la prise en charge (en lien avec les 3 critères sélectionnés). Travail très intéressant mais très long à corriger.

#5 Fred

  • Membres
  • 1 965 messages

Posté 03 avril 2010 - 03:43

Pour la 2.10, équivalent au travail décrit par Charlaine.

Pour la 4.1, évaluation orale individuelle, par un soignant de service et un formateur.
Analyse d'une situation avec mobilisation des concepts et de l'expérience de stage, à partir d'une vignette (1 image type bande dessinée) issue de revues professionnelles)
10 minutes de préparation, 10 minutes d'expéosé par l'étudiant, puis 10 minutes de questions par le jury.
Frédéric Rufin
Cadre de santé infirmier, Formateur IFSI Laon (02)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain

#6 slk1730

  • Membres
  • 268 messages

Posté 04 avril 2010 - 09:08

Fred combien d'étudiants dans ton IFSI ?car cet oral me parait intéressant mais quand tu as plus de 120 étudiants, ça me semble couteux en temps

#7 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 05 avril 2010 - 09:50

...en temps ou en formateurs (selon le nombre de jurys), quels que soit le nombre d'étudiants c'est proportionnellement chronophage. Il faudrait en fait rapporter cela au temps passé pour la correction des copies pour savoir si cela est intéressant ou non...(un QCM ne prend ps le même temps à corriger qu'une analyse écrite de situation...).
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#8 Fred

  • Membres
  • 1 965 messages

Posté 07 avril 2010 - 08:32

87 étudiants dans la promo. C'est vrai que c'est consommateur de temps. Comme dit Charlaine, il faut comparer cela avec le temps passé à corriger des copies d'analyse. Pour éviter l'inflation de temps, il faut donc multiplier les jurys.
Pour éviter trop de temps perdu, les étudiants qui ne sont pas en évaluation peuvent faire autre chose dans les groupes.
Avantages non négligeables, lors d'un oral, pas de copies à corriger, et surtout vous avez la note immédiatement...très intéressant en fin de semestre, lorsque la CAC est proche !
Frédéric Rufin
Cadre de santé infirmier, Formateur IFSI Laon (02)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."
Mark Twain

#9 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 08 avril 2010 - 09:05

Pour la rapidité, c'est sûr... encore faut-il que les textes nous en donne le choix... ce n'est pas ce qui se présente pour le semestre 3 :biggrin: Du coup, on pense revoir le nombre d'écrits dans le semestre 1...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#10 slk1730

  • Membres
  • 268 messages

Posté 16 avril 2010 - 06:06

Phanette, Snif Snif et encore Snif ai rien reçu de ce que tu m'as promis!!!!!

amicalement

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet