Aller au contenu


aspiration endotrachéale par les AS


8 réponses à ce sujet

#1 églantine

  • Membres
  • 697 messages

Posté 11 février 2009 - 09:07

Mon sujet est sujet à polémique car les textes ne prévoient pas ce genre de soins : est-ce que les AS d'un service peuvent effectuer des aspirations endotrachéales sur patient trachéotomisé si elles ont reçu une formation spécifique (celle qui est destinée aux auxiliaires de vie à domicile par exemple) et si les médecins du service sont demandeurs?
Je suis ennuyée car je voudrais qu'elles soient couvertes en cas de problème .... et rien n'est défini pour les AS à l'hôpital, alors qu'à domicile, n'importe qui peut effectuer des aspirations sur un patient trachéotomisé!!
merci d'avance pour vos réponses ....

nb : je rappelle qu'il s'agit d'AS de nuit en soins de suite et gériatrie, et qu'il n'y a qu'un seul IDE pour 150 patients et résidents la nuit. Plusieurs patients sont trachéotomisés et risquent de demander des aspirations au même moment .... l'IDE ne pouvant pas se couper en 2 ou en 3, la seule solution que j'ai est de former les AS ....
cadre de santé formateur

"à coeur vaillant rien d'impossible....." J.Coeur
"celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui perd sa passion" Angelo D'Arrigo

#2 angee

  • Membres
  • 609 messages

Posté 11 février 2009 - 01:18

:dry: est ce que tu as regardé au niveau des textes qui régit la profession des AS? Parce que je sais qu'en réa, ce sont les AS qui m'ont appris à aspirer que ce soit dans une trach aussi bien que dans un sonde d'intubation. Elles qui m'ont appris à refixer ces mêmes sondes...
Si dans le texte il n'existe rien, peut être bénéficieront elles de formation si tu en justifie la demande?
cadre de santé dynamique recherche une équipe effidaptée, n'ayant pas de désidératas particuliers pour les plannings, pouvant travailler de jour comme de nuit et les week end, répartissant les congés idéalement sur l'année...
non je plaisante, les plannings seraient si monotones ainsi!

on ne nait pas femme, on le devient... Simone de Beauvoir

#3 églantine

  • Membres
  • 697 messages

Posté 11 février 2009 - 02:36

Voir le messageangee, le Feb 11 2009, 01:18 PM, dit :

:dry: est ce que tu as regardé au niveau des textes qui régit la profession des AS? Parce que je sais qu'en réa, ce sont les AS qui m'ont appris à aspirer que ce soit dans une trach aussi bien que dans un sonde d'intubation. Elles qui m'ont appris à refixer ces mêmes sondes...
Si dans le texte il n'existe rien, peut être bénéficieront elles de formation si tu en justifie la demande?

Oui, j'ai regardé leur décret, et je n'ai rien trouvé sur l'aspiration ..... je pense qu'elles le font dans certains services parce qu'elles en ont les compétences lorsqu'elles sont anciennes, et que les médecins les autorisent à le faire, mais apparemment, rien n'est noté là-dessus ....
j'ai eu un fin de matinée la formatrice de la formation continue d'un IFSI qui m'a dit qu'il n'y avait aucun problème à ce qu'elles soient formées à l'aspiration (c'est une formation de 2 jours (théorie) + 3 jours (pratique)), mais ce qui m'ennuie c'est que je ne trouve rien dans les textes, c'est flou! On parle d'aide de l'infirmier, mais dans quelle mesure?

Enfin, la formation ne pourra leur être que bénéfique en tout cas .... :wink:
cadre de santé formateur

"à coeur vaillant rien d'impossible....." J.Coeur
"celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui perd sa passion" Angelo D'Arrigo

#4 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 14 février 2009 - 06:28

Il faut garder la notion de l'exercice à domicile.. (pour la distribution des médocs par exemple), pour les DEAVS par exemple c'est possible (dingue mais réel). La loi est ainsi (mal) faite : elles ne peuvent le faire, étant dans le rôle propre de l'IDE non déléguable (Tout n'est pas déléguable dans le rôle propre de l'IDE), parce que son champ de compétence est défini et qu'e l'AS présente le risque d'un exercice illégal de la profession d'IDE (pas l'AVS su ce point précis))... On voit de tout sur le terrain, des AS qui font des ECG, voire même des EEG sous le prétexte qu'elles ont été formées...
La question est à se poser au cas par cas à mon sens : l'aspiration de ce malade peut-elle être confiée à une AS, même formée ? En cas de problème qui portera la responsabilité , L'IDE à coup sûr....
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#5 églantine

  • Membres
  • 697 messages

Posté 15 février 2009 - 03:34

petite info de dernière minute : j'ai appelé un organisme de formation continue qui organise la formation de 5 jours sur l'aspiration endotrachéale .... la personne en charge des formations s'est renseignée auprès de la DDASS pour savoir si les AS d'un service de soins pouvaient bénéficier de cette formation (puisqu'elle n'est normalement organisée que pour les personnes travaillant à domicile), et bien on lui a répondu que c'était tout à fait possible!!
Alors que penser de ça? Faut-il impliquer les médecins de l'établissement pour "couvrir" les AS formées, en cas de problème? Je sais que je n'aurai jamais suffisamment d'IDE la nuit pour prendre en charge tous les patients trachéotomisés de l'établissement sans pouvoir déléguer ce geste ....
cadre de santé formateur

"à coeur vaillant rien d'impossible....." J.Coeur
"celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui perd sa passion" Angelo D'Arrigo

#6 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 16 février 2009 - 08:52

La DASS... tout dépend de la qualification de la personne qui vous a répondu...

Ne pouvez-vous pas interpeler le service juridique de votre établissement ? ça peut paraitre une façon de botter en touche mais pas totalement : au moins, la direction sera impliquée en cas de "pépin"... Elle ne pourra pas dire "j'étais pas au courant"... :dry:
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#7 églantine

  • Membres
  • 697 messages

Posté 18 février 2009 - 06:53

Voir le messageCharlaine, le Feb 16 2009, 08:52 PM, dit :

La DASS... tout dépend de la qualification de la personne qui vous a répondu...

Ne pouvez-vous pas interpeler le service juridique de votre établissement ? ça peut paraitre une façon de botter en touche mais pas totalement : au moins, la direction sera impliquée en cas de "pépin"... Elle ne pourra pas dire "j'étais pas au courant"... :wink:

oui c'est vrai Charlaine .... je n'y avais pas pensé .... je vais m'en occuper dés demain!!
Vive le forum et ses bonnes recommandations!! :dry:
cadre de santé formateur

"à coeur vaillant rien d'impossible....." J.Coeur
"celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui perd sa passion" Angelo D'Arrigo

#8 angee

  • Membres
  • 609 messages

Posté 18 février 2009 - 11:20

Voir le messageCharlaine, le Feb 16 2009, 08:52 PM, dit :

La DASS... tout dépend de la qualification de la personne qui vous a répondu...

Ne pouvez-vous pas interpeler le service juridique de votre établissement ? ça peut paraitre une façon de botter en touche mais pas totalement : au moins, la direction sera impliquée en cas de "pépin"... Elle ne pourra pas dire "j'étais pas au courant"... :dry:
c'est en alertant la direction pour avoir l'aval (sans y croire une minute car après tout elles faisaient des choses illégales mais sues de tous) sur les aides soignantes qui aidaient à la préparation des perfs depuis plus de vingt ans dans le service la nuit, qu'on a vu ces dernières se faire remercier en leur proposant une mutation... parfois je trouve que la direction sait très bien ce qui se passe mais faute de moyen, laisse les choses se faire et si on pointe le doigt dessus, alors tout change... ce serait bien le diable qu'ils remettent des infirmières en plus pour pallier à ce soin chez toi Eglantine, mais sait on jamais!
cadre de santé dynamique recherche une équipe effidaptée, n'ayant pas de désidératas particuliers pour les plannings, pouvant travailler de jour comme de nuit et les week end, répartissant les congés idéalement sur l'année...
non je plaisante, les plannings seraient si monotones ainsi!

on ne nait pas femme, on le devient... Simone de Beauvoir

#9 églantine

  • Membres
  • 697 messages

Posté 19 février 2009 - 08:28

Voir le messageangee, le Feb 18 2009, 11:20 PM, dit :

c'est en alertant la direction pour avoir l'aval (sans y croire une minute car après tout elles faisaient des choses illégales mais sues de tous) sur les aides soignantes qui aidaient à la préparation des perfs depuis plus de vingt ans dans le service la nuit, qu'on a vu ces dernières se faire remercier en leur proposant une mutation... parfois je trouve que la direction sait très bien ce qui se passe mais faute de moyen, laisse les choses se faire et si on pointe le doigt dessus, alors tout change... ce serait bien le diable qu'ils remettent des infirmières en plus pour pallier à ce soin chez toi Eglantine, mais sait on jamais!

Effectivement, Angee, peu de chance de mettre un IDE de plus par nuit dans mon CH .... !
Pour ma part, pas de service juridique dans mon petit CH (juste un avocat pour les cas graves), alors mon directeur des RH m'a dit qu'il n'y voyait pas d'inconvénients, il faut juste qu'il y ait assez d'argent pour mettre mes AS en formation .... autant dire que j'ai mis son mail en sureté .... :dry:
cadre de santé formateur

"à coeur vaillant rien d'impossible....." J.Coeur
"celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui perd sa passion" Angelo D'Arrigo

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet