Aller au contenu


Guidant TFE


5 réponses à ce sujet

#1 edleweiss

  • Membres
  • 4 messages

Posté 17 mars 2008 - 01:01

Bonjour,

Les étudiants en dernière année de formation devant réaliser leur TFE sont maintenant accompagnés par un référent de terrain.

J'aurais aimé connaitre les critères devenir accompagnateur. Souhaitant m'investir auprès d'étudiants dois-je contacter l'IFSI près de mon domicile, comment ce passe ensuite la guidance tout au long de l'année ?

Merci de vos réponses

#2 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 17 mars 2008 - 05:18

Bonjour edelweiss et bienvenue sur cadredesante.com :biggrin:

Il faut contacter l'IFSI où vous voulez proposer vos services, car tous les IFSI n'ont pas ce choix pédagogique... et le rôle du guidant dépend avant tout de son projet pédagogique...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#3 cettesil

  • Membres
  • 104 messages

Posté 19 mars 2008 - 01:18

Oui, je pense qu'il est intéressant que les étudiants soient guidés pour réaliser leur TFE par des professionnels. Il peut y avoir une bonne complémentarité entre :
- la guidance proposée par les formateurs souvent d'ordre méthodologique et
- la guidance qui peut être proposée par un professionnel, plus en lien avec la problématique traité par l'étudiant.

La guidance est essentielle pour la réalisation de ce type de travail.
Il est surprenant de voir à travers les forums le nombre de demandes d'aides des étudiants. Idem pour les mémoires d'IFCS sur ce site.
Que révèlent ces multiples demandes dans les forums ? une insuffisance de guidance de la part de professionnels prévus à cet effet et compétents ? Est-ce les demandes d'aide peuvent elles être considérées comme des demandes de guidance complémentaires ?
Quels bénéfices pour les étudiants. Le débat est ouvert
L'article "Simple suivi de mémoire ou gouvernance de l’alternance ? Le cas du travail de fin d’études en Institut de Formation en Soins Infirmiers" proposé ici apporte un éclairage intéressant sur le travail de guidance des étudiants pour la réalisation du TFE en IFSI

Cettesil

#4 edleweiss

  • Membres
  • 4 messages

Posté 19 mars 2008 - 05:46

Merci charlaine et cettesil pour vos réponses. :biggrin:
Je pensais que la guidance par un professionnel de terrain était proposé aux étudiants de chaque IFSI, je vois que là encore il y a des disparités dans la formation. Je vais donc contacté l'IFSI pour leur soumettre ma proposition.

Je pense aussi qu'en tant que professionnel notre soutien et accompagnement peut être bénéfique pour les étudiants après avoir acquis une certaine expérience.

cordialement;
Edleweiss


#5 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 19 mars 2008 - 09:06

Le sujet n'est pas si simple qu'il n'y paraît.. il existe un nomadisme qui peut exister chez tout étudiant (IFSI mais aussi IFCS) lorsque les exigences ou le travail demandé par le guidant en titre n'intéresse pas l'étudiant... on les voit aussi errer de bureau en bureau chez nous...

La décision de donner des guidances aux professionnels extérieurs peut aussi se baser sur des raisons moins honorables : faire absorber par des intervenants extérieurs cette charge considérable de travail... Car l'organisation du suivit pédagogique peut être organisé à l'heure près dans certains IFSI comme pas organisé du tout dans d'autres.... Vient ensuite la compétence de l'équipe en place... certaines équipes comportent un nombre non négligeable de faisant fonction... la guidance peut alors être prévue par des cadres de santé extérieurs pour ne pas pénaliser les étudiants....

Ensuite il y a la disponibilité et la volonté des cadres de proximité à participer à cette partie de la formation qui représente la moitié du DE...

Il existe d'autres variables dans cette problématique... mais c'était pour dire, que cela n'est pas que le résultat d'une volonté, d'un choix pédagogique délibéré... il existe dans les IFSi, des choix d'ordre économique (hélas !), d'ordre stratégique, d'ordre philosophique... qui ne sont pas forcément compatible avec une logique pédagogique comme on rêverait qu'elle soit...

Comme les cadres de terrain, les CDS des IFSI font ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur donne... et pour un établissement de soins, l'enseignement n'est pas un poste prioritaire.... Plus souvent la cinquième roue du chariot qu'à son tour...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#6 nouche

  • Membres
  • 52 messages

Posté 27 mars 2008 - 09:42

Voir le messageCharlaine, le Mar 19 2008, 10:06 PM, dit :

Le sujet n'est pas si simple qu'il n'y paraît.. il existe un nomadisme qui peut exister chez tout étudiant (IFSI mais aussi IFCS) lorsque les exigences ou le travail demandé par le guidant en titre n'intéresse pas l'étudiant... on les voit aussi errer de bureau en bureau chez nous...

La décision de donner des guidances aux professionnels extérieurs peut aussi se baser sur des raisons moins honorables : faire absorber par des intervenants extérieurs cette charge considérable de travail... Car l'organisation du suivit pédagogique peut être organisé à l'heure près dans certains IFSI comme pas organisé du tout dans d'autres.... Vient ensuite la compétence de l'équipe en place... certaines équipes comportent un nombre non négligeable de faisant fonction... la guidance peut alors être prévue par des cadres de santé extérieurs pour ne pas pénaliser les étudiants....

Ensuite il y a la disponibilité et la volonté des cadres de proximité à participer à cette partie de la formation qui représente la moitié du DE...

Il existe d'autres variables dans cette problématique... mais c'était pour dire, que cela n'est pas que le résultat d'une volonté, d'un choix pédagogique délibéré... il existe dans les IFSi, des choix d'ordre économique (hélas !), d'ordre stratégique, d'ordre philosophique... qui ne sont pas forcément compatible avec une logique pédagogique comme on rêverait qu'elle soit...

Comme les cadres de terrain, les CDS des IFSI font ce qu'ils peuvent avec ce qu'on leur donne... et pour un établissement de soins, l'enseignement n'est pas un poste prioritaire.... Plus souvent la cinquième roue du chariot qu'à son tour...
Je crois bien charlaine qu'il n'est pas évident de se juger en qualité de "guide" pour l'accompagnement du TFE personnellement je nous trouve assez mal préparé cela , comme je vais intégrer un IFSI en septembre ,en troisème année du fait de mon parcours professionnel , s'il est un point qui me stresse c'est bien celui du TFE , j'ai certes réalisé trois mémoires moi même et je me souviens fort bien de mes difficultes à clairifier les notions d'hypothèses de travail et toutes ces chicanes méthodologiques ... si bien que je me sens démunie à l'idée de faire de ce que l'on nomme dela guidance.
Serais je un bon guide , that is the question...ce serait mieux pour les futurs professionnels.

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet