Aller au contenu


recherche de texte


7 réponses à ce sujet

#1 jordina

  • Membres
  • 12 messages

Posté 29 septembre 2007 - 04:46

:closedeyes: Après cette longue absence j'essaie de me remotiver tout doux après l'échec à l'oral et j'avoue que de retourner sur ce site m'aide beaucoup. Je suis préparatrice en pharmacie hospitalière, en fait, j'espérais le remplacement de ma cadre en retraite en juin 2008 au service pharmacie de l'hôpital psy où je suis en poste, mais malheureusement ce ne sera pas le cas et la direction des soins ne veut pas me proposer en cas de réussite (si je retente le concours l'année prochaine) un poste de cadre en service de soins car soit disant qu'il ne peuvent pas mettre un médico-technique! Cela me parait bizard car j'était persuadée qu'un cadre de santé toutes filères confondues pouvait gèrer un service au sein d'un établissement hospitalier et de plus il me semble qu'un écrit prècisait cette éventualité. Donc si quelqu'un peut m'indiquer où je peut trouver ce texte où me proposer une méthode plus stratégique. Merci

#2 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 30 septembre 2007 - 11:06

Bonjour jordina,

Je répondrais ceci mais d'autres collègues peuvent penser le contraire : Un cadre de santé dument patenté, pourquoi pas... un faisant fonction, c'est prendre de trop gros risques. Vous ne connaissez rien au travail d'une unité de soins, vous ne pouvez donc pas vous baser dessus pour "imiter" ce qu'un cadre de santé d'une unité de soins aurait fait s'il il avait été à votre place, comme le ferait une IDE qui participe déjà pour une part dans son travail, à l'organisation de l'activité de soins dans le service (comprenez-vous ?).
Et vous ne possédez pas encore la formation au management qui vous permettrait de passer au delà des différences professionnelles dans les filières paramédicales.

Je suis d'accord avec le choix de votre direction pour les motifs que je viens d'exposer. Le fait de faire faisant fonction n'est pas un droit, il n'existe écrit nul part. C'est même utilisé avec abus par certaines directions hospitalières pour économiser sur les postes de cadre. Mais s'il vient à être mis en place pour le bénéfice de la préparante à l'entrée à L'IFCS (mais aussi pour la direction, car pour le patient, je n'en suis pas du tout persuadée ..), cela ne doit pas mettre en péril l'organisation des soins car la qualité des soins mais aussi la sécurité des personnes en découlent. Il y a des décisions liées aux soins que vous ne saurez prendre, d'autant que vous ignorez l'organisation d'un secteur de soins et son fonctionnement (liens hiérarchiques informels, compétences décisionnelles...).

Je suis pour la transversalité de la fonction cadre... pas pour celle des faisants fonction. Sinon, on se demande bien à quoi servent ces 10 mois de formation IFCS et la spécificité des formations professionnelles si nous sommes tous interchangeables.
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#3 [Invité]nanarduhavre_*

  • Guests

Posté 30 septembre 2007 - 11:30

Tout à fait d'accord avec Charlaine. J'ajouterai que cette période de faisant fonction doit vous aider à vous construire en tant que future cadre. Une situation trop difficile par un manque de repères, de connaissances des spécifités des fonctions à gérer serait-elle aidante? Aurait-elle l'effet contraire? La problématique de la direction des soins est de protéger les équipes tout en vous offrant un construit satisfaisant. A cette problématique, il faut joindre le problème de la vacance des postes. Avouez que ce n'est pas simple de tout prendre en compte.

#4 Mounka

  • Membres
  • 1 032 messages

Posté 30 septembre 2007 - 11:45

Je suis d'accord avec vous Nanar et Charlaine. Cependant, je ne comprend pas dans le message de Jordina qu'elle souhaite un poste de faisant fonction dans une unité de soins mais un poste de cadre en cas de réussite au concours et donc au retour de sa formation à l'IFCS, ce que la direction de son établissement semble refuser. mais peut être ai- je mal compris?
par contre, Jordina, ne pouvez vous pas proposer au cadre de votre service de vous confier quelques missions qui vous permettraient de mieux cerner le rôle du cadre ?
"N'attends pas que les évènements arrivent comme tu le souhaites. Décide de vouloir ce qui arrive... Et tu seras heureux." Epictète

"La pierre n'a point d'autre espoir que d'être pierre mais de collaborer, elle s'assemble et devient temple." A de Saint Exupéry


#5 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 30 septembre 2007 - 12:03

Merci Mounka, il semble bien que cette fois-ci c'est moi qui ai mal compris..., j'aurais du commencer par ce que je conseille par ailleurs : faire préciser la demande... Le principe d'une erreur est bien qu'on ne la vois pas quand on la réalise... Désolée Jordina.

Pour répondre à votre question ((la vraie ?), si nous sommes tous (paramédicaux) promus avec le même diplôme, il est vrai que le positionnement des politiques sur l'unicité d'un diplôme malgré la filière d'origine n'est pas claire. Preuve en est un arrêt de la cour d'Etat refusant qu'un directeur de soins puisse gérer des équipes qui ne sont pas de sa filière et que pour cette raison, l'organisation prévoit des directeurs par filières qui sont réunis sous l'autorité d'un directeur coordinateur (quelle que soit sa filière puisque là, il gère des directeurs...).

Mais j'avais lu aussi dans le rapport Berlan 2 que cette réticence venait de la part des cadres eux-mêmes... Dans les faits, elle vient surtout de la direction administrative... Et pourtant leur "valse d'un poste à l'autre" que l'on voit régulièrement dans les directions (et qui participe à leur promotion) devrait leur faire reconnaitre ce qu'est une transversalité de compétences...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#6 jordina

  • Membres
  • 12 messages

Posté 30 septembre 2007 - 03:03

Voir le messageCharlaine, le Sep 30 2007, 01:03 PM, dit :

Merci Mounka, il semble bien que cette fois-ci c'est moi qui ai mal compris..., j'aurais du commencer par ce que je conseille par ailleurs : faire préciser la demande... Le principe d'une erreur est bien qu'on ne la vois pas quand on la réalise... Désolée Jordina.

Pour répondre à votre question ((la vraie ?), si nous sommes tous (paramédicaux) promus avec le même diplôme, il est vrai que le positionnement des politiques sur l'unicité d'un diplôme malgré la filière d'origine n'est pas claire. Preuve en est un arrêt de la cour d'Etat refusant qu'un directeur de soins puisse gérer des équipes qui ne sont pas de sa filière et que pour cette raison, l'organisation prévoit des directeurs par filières qui sont réunis sous l'autorité d'un directeur coordinateur (quelle que soit sa filière puisque là, il gère des directeurs...).

Mais j'avais lu aussi dans le rapport Berlan 2 que cette réticence venait de la part des cadres eux-mêmes... Dans les faits, elle vient surtout de la direction administrative... Et pourtant leur "valse d'un poste à l'autre" que l'on voit régulièrement dans les directions (et qui participe à leur promotion) devrait leur faire reconnaitre ce qu'est une transversalité de compétences...


#7 jordina

  • Membres
  • 12 messages

Posté 30 septembre 2007 - 03:11

:biggrin: :unsure: Et oui ,je n'ai jamais parlé de faire fonction mais une fois la formation effectuée il me semblait pouvoir aller dans un service de soins avec sans oublier tous les risques et difficultés que cela comportent mais n'est-ce pas un des challenges d'un cadre que de travailler en pluridisciplinarité! merci quand même de vos conseils

#8 [Invité]nanarduhavre_*

  • Guests

Posté 30 septembre 2007 - 05:49

Effectivement, tu n'avais pas parlé de faisant fonction. Peut être est-ce à cause des précisions sur le concours d'entrée que les réponses sont parties dans un autre sens. La transversalité de la fonction cadre peut te permettre d'être positionnée dans un autre service que ta spécialité d'origine. Si le cadre actuellement en poste part à la retraite, la direction des soins a-t-elle une stratégie définie? Quels sont vraiment tes désirs pour le futur? As-tu bien argumenté ton positionnement et quels pourraient être les avantages pour les deux parties en présence? Le maintien dans une filière d'origine peut avoir des avantages. Son contraire peut également être vrai. C'est souvent sur la qualité des argumentations que la balance peut pencher.

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet