Aller au contenu


Cadre de santé PPH


5 réponses à ce sujet

#1 kritop

  • Membres
  • 15 messages

Posté 13 mai 2007 - 03:42

Hello,

Petit nouveau sur ce site que je découvre, vos messages m'amènent un doute.
Préparateur en Pharmacie Hospitalière (PPH), dans l'attente de passer mes épreuves d'admission en IFCS (pas stress, pas stress !!!),
je me demande si nous faisons ce métier de professionnel de santé dans les mêmes conditions.
Selon la loi, le préparateur dispense (médocs, matos,...) "sous le contrôle effectif du pharmacien" donc peu de liberté d'action concernant la possibilité de faire évoluer une organisation de travail. Avez-vous les mêmes contraintes ? Le problème est le même pour le Cadre.

#2 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 14 mai 2007 - 05:16

Bonjour kritop et bienvenue sur le forum cadredesante.com (il y a aussi un site dont le lien se trouve en haut à gauche de cette page) :blush:

Pour répondre à votre questionnement, tout dépend de ce que vous mettez sous le mot contrôle...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#3 kritop

  • Membres
  • 15 messages

Posté 14 mai 2007 - 08:31

Hello,

Merci pour votre accueil. J'aime beaucoup l'ambiance conviviale qui règne ici.
J'ai déjà pris connaissance du site cadredesante.com (en long, en large et peut-être de travers) où j'ai puisé de nombreux enseignements, merci.
Quand la loi parle de "contrôle", il s'agit pour le pharmacien de savoir et de maîtriser tout ce qui se passe dans ses locaux.
Ca signifie qu'il met en place une organisation de travail, des outils de contrôle de la dispensation par son personnel. Il maîtrise la formation continue des agents. Une erreur d'un membre de l'équipe et sa responsabilité pénale est alors engagée.
Des 3 pharmacies hospitalières où je suis passé, le pharmacien m'a rencontré, m'a fait engagé, m'a donné une part de responsabilité dont je devais rendre compte régulièrement. Toute modification d'une méthode de travail, d'un outil informatique devait avoir son aval.
Les 2 Cadres de Santé que j'ai vu en action ne faisaient qu'un travail de préparateur assorti de la responsabilité des plannings. Il n'y a que lorsque je me suis intéressé à la fonction Cadre que j'ai découvert le lien hiérarchique en direction du Directeur des Soins (et je l'ai appris à de plus ancien que moi !).
Il ne me semble pas, pour avoir rencontrer des Cadres Infirmiers, qu'ils subissent ces contraintes (sûrement d'autres, je n'en doute pas !) de la part des médecins. A moins que je ne me trompe ?

#4 Charlaine

  • Membres
  • 15 243 messages

Posté 15 mai 2007 - 10:52

Bonsoir Kritop

J'ai isolé votre sujet pour interpeller les PPH qui viennent sur le site afin qu'ils vous fassent part de leur expérience. :blush:

Pour répondre à votre question, la filière cadre médico-technique, rééducation et soignant (infirmiers), représentait jusqu'à maintenant une sorte de troisième partie dans la dualité entre l"autorité médicale et administrative ( une gestion tri-dcéphale en quelque sorte). Les cadres étaient sous l'autorité de la filière cadre (surveillante à l'époque)... et donc leur hiérarchie était le directeur de soins, par délégation du directeur de l'établissement.
Pour ce qui est de l'infirmière, sa hiérarchie est le cadre de santé de son unité (organisation, notation, formation...), et le médecin représente l'autorité médicale pour ce qui concerne son rôle sur prescription (partie soin et technique).
Concernant les relations entre le médecin et le cadre, il n'y a pas de lien hiérarchique, mais les deux volontés doivent faire en sorte d'unir leurs ressources pour aller dans le même sens = au bénéfice du malade. Ainsi une unité de soin peut avoir deux projets : l'un, médical concernant l'équipe des médecins du service, l'autre, du cadre qui devait se baser sur celui du médecin ou de la CME (projet médical de l'établissement) et celui de l'établissement (dont plus spécifiquement le projet de soins déterminé par le directeur des soins).

Avec Hôpital 2007, cela semble moins clair dans la distribution des rôles....

Honnêtement, faire l'école de cadre pour faire ce que vous faites, ça ne sert pas à grand chose... 10 mois d'études pour faire des planning, quel gâchis... Je vous conseillerais donc de vous rapprocher de votre directeur des soins pour discuter de votre rôle dans cette unité et de votre place réelle. Mais je me trompe peut-être... et dans ce cas, je me dis : pourquoi suivez-vous alors la même formation, si ce n'est pour vous donner de véritables missions cadre ? Il existe donc des cadres à "plusieurs vitesses"... ???

Si d'autres collègues PPH veulent bien éclairer davantage votre lanterne :wacko:
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#5 Pascale

  • Membres
  • 757 messages

Posté 19 mai 2007 - 05:09

difficile en effet pour le PPH cadre de faire sa place, mais on a la place que l'on se fait...
Les pharmaciens sont en effet comme les biologistes responsablent dece que font leur collaborateur, comme dans les servcies le chef de servcie dessine les grandes lignes directrices du fonctinnement du service en collaboration avec le cadre. (ex : changment d'horaire ce n'est pas le chef de service qui doit décider seul a vous PPH avec l'aide de votre cadre sup et de la direction des soins de faire votre place et de vous rendre indispensable....
:
Pascale Dartois

#6 kritop

  • Membres
  • 15 messages

Posté 21 mai 2007 - 10:31

Bonjour Mesdames,

je vous remercie de l'intérêt que vous portez à mon problème existenciel.
Après recherche documentaire, un article de "Soins Cadres" de novembre 2005 parle de ce sujet et reprend vos idées c'est à dire :
- la loi est plus contraignante pour le Pharmacien (ou le Biologiste apparemment) que pour le Médecin
- un Cadre de Santé PPH est un Cadre de Santé.

J'y vois un paradoxe législatif.
La conclusion est la même que la vôtre, Pascale : il faut faire son trou !
Avec le risque à tout moment, d'être "écrasé" par le Pharmacien face à sa perte de pouvoir.
Cela me conforte dans ma volonté de devenir Cadre (j'adore les challenges !).
Plus que 24h pour le 1er oral... :smile:

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet