Augmentation du tarif des mutuelles en 2017

vendredi 27 janvier 2017, par Antoine Boulanger

Depuis le 1er janvier 2017, de nombreux changements sont venus bousculer la vie quotidienne des ménages français. Ces nouveautés ont un impact direct sur leur porte feuille. C’est le cas notamment de l’augmentation du tarif des mutuelles, estimée entre 2 et 5 %.

Selon les chiffres communiqués officiellement, l’augmentation du tarif de la mutuelle pour les contrats individuels est estimée en moyenne entre 2 et 4 % (+2,4 % Generali, +3 % Swiss Life, +4 % Prévifrance) et entre 3 et 5 % pour les contrats de groupe.

L’inflation et la taxe terrorisme mises en cause

Pour justifier de telles augmentations, les mutuelles santé s’appuient en premier lieu sur le retour de l’inflation. Quasi nulle depuis quelques années, selon l’INSEE elle approcherait les 0.6 % en 2017. Les tarifs ont donc été ajustés en conséquence. Pour soutenir les victimes du terrorisme, une taxe est appliquée sur l’ensemble des contrats d’assurance. Celle-ci a augmenté depuis le 1er janvier 2017 pour finalement atteindre 5,90 € (contre 4,70 € auparavant) soit 400 millions d’euros récoltés par an.

La consultation chez le médecin traitant passe à 25 €

Le 1er mai prochain, la consultation chez le médecin traitant généraliste va passer à 25 € (contre 23 € auparavant). Cette hausse de tarif va donc augmenter la part remboursée par les mutuelles santé. Au 1er janvier, les mutuelles ont donc décidé de prendre les devants en appliquant dès à présent les nouveaux tarifs correspondants.

La généralisation des contrats de groupe

Depuis le 1er janvier 2016, toutes les entreprises du secteur privé ont l’obligation de proposer à leurs salariés des contrats de groupe. Ces contrats santé sont pris en charge au minimum à 50 % par l’employeur et donc très avantageux pour les salariés. Plus accessibles et proposant de bonnes garanties, ils ont permis à bon nombre d’assurés de s’équiper notamment en optique. Ce phénomène a créé une surconsommation dans le secteur que les mutuelles doivent financer.

Afin de compenser la surconsommation due aux contrats groupe, ces derniers ont augmenté plus significativement que les contrats individuels. Ainsi, il faut compter de 3 à 5 % d’augmentation sur les contrats groupe (selon les chiffres officiels communiqués).

Comment faire des économies ?

Selon nos sources, ces chiffres d’augmentation diffusés officiellement seraient largement minorés par rapport à la réalité. Elles seraient en réalité de 5 à 7 % hors vieillissement et de 7 à 10 % avec vieillissement. En effet, avec l’âge tous les contrats sont soumis à une hausse naturelle de 2 % par an jusqu’à 60 ans et de 3 % au-delà.

Pour faire des économies sur vos contrats de mutuelle santé, il est important de prendre le temps de faire le point une fois par an sur vos besoins. Ces derniers peuvent évoluer et il ne faut pas hésiter à comparer les offres auprès de votre assureur, ou un autre, pour modifier vos garanties en conséquence.

Antoine Boulanger
Rédacteur
bonne-assurance.com


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus