Directeurs de soins et ingénieurs hospitaliers : les syndicats refusent les propositions ministérielles

mardi 14 février 2017, par APM-International

À l’issue du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière réuni le 9 février 2017, les propositions du Ministère ont été jugées insuffisantes, tant pour les ingénieurs hospitaliers que pour les dIrecteurs de soins. Les syndicats réclament toujours, pour ces derniers, une revalorisation de la grille indiciaire.

Les projets de textes réglementaires sur les statuts des ingénieurs hospitaliers et des directeurs des soins ont été rejetés à l’unanimité par les syndicats de directeurs, le 9 février 2017, lors du Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière (CSFPH), a-t-on appris de sources concordantes.

Insuffisance des mesures pour les ingénieurs et les directeurs de soins

Du fait du caractère unanime de ce rejet et comme le prévoit le décret sur le CSFPH, le ministère doit représenter des textes dans un délai d’un mois. La date du jeudi 16 mars a été retenue pour cette présentation, annoncent les syndicats. Ces derniers avaient déjà exprimé leur déception face aux nouvelles propositions du ministère des affaires sociales et de la santé sur la rémunération des directeurs des soins (DS), jugeant qu’elles ne régleraient pas les problèmes d’attractivité de ce corps, ainsi que sur celles concernant les ingénieurs hospitaliers. Dans un communiqué, le syndicat des cadres hospitaliers Force ouvrière (CH-FO) précise qu’il a dénoncé, le 9 février 2017, « l’insuffisance des mesures proposées pour les ingénieurs », « les seules revalorisations consenties ne concernant que les grades d’ingénieur hospitalier et d’ingénieur hospitalier principal ». Il a aussi déploré « l’absence de revalorisation du statut des directeurs de soins ».

Revoir les textes pendant le ralentissement administratif électoral

Dans un autre communiqué, le Syncass-CFDT « demande que les pouvoirs publics nous apportent les réponses que nous attendons ». Observant qu’il « ne reste qu’un temps très court pour cela, avant le ralentissement administratif résultant des échéances électorales prochaines », il insiste pour que ce temps soit « mis à profit » pour revoir les textes. S’agissant des directeurs des soins, l’Etat « doit accepter de revoir les grilles indiciaires, les plafonds de PFR [prime de fonction et de résultats] et supprimer la limitation à 3,8 et 4 de la part F de la PFR », insiste-t-il. De son côté, le Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) souhaite que le rejet des textes et la présentation de nouveaux ou de versions modifiées « soit l’occasion de réfléchir à une politique ambitieuse pour le corps des DS ». Il rappelle que les directeurs des soins attendent l’alignement de leur traitement sur celui des directeurs d’hôpitaux et un réajustement du dispositif d’évaluation avec la suppression des plafonds de cotation qui pénalisent un nombre important de directeurs des soins.

Par ailleurs, parallèlement au déploiement des GHT, il réclame que le nombre d’emplois fonctionnels pour les directeurs des soins (en gestion et en pédagogie) soit reconsidéré à la hausse. Il veillera à ce que ces emplois soient effectivement pourvus.

© 2004-2017 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com/


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus