Missions et fonctions principales des surveillants

Annexe à la circulaire DH/8A/PK/CT n° 00030 du 20 février 1990

jeudi 21 novembre 2002, par Stéphane Carré

Ci-après, extraits de l’annexe à la circulaire de la Direction des Hôpitaux du 20 février 1990, non parue au Journal Officiel, ni au Bulletin Officiel. C’est pourtant l’un des rares textes qui évoque de façon détaillée les rôles et missions du cadre de santé exerçant en secteur hospitalier.

Description professionnelle

Famille professionnelleSoignants
Sous-familleToute sous-famille à l’exception des écoles
Emploi-typeSurveillant

Missions - Fonctions principales

Il participe en collaboration avec l’équipe pluridisciplinaire médicale à la définition des objectifs et du projet de l’unité.
Dans ce cadre, il est responsable de la gestion d’une unité et organise la prise en charge globale de la personne soignée pour apporter des réponses adaptées à ses besoins de santé.
Il a un rôle d’encadrement et d’animation des personnels de l’unité.
Il est une référence pour le soin spécifique.
Il a un rôle de formation, de coordination et de recherche.

Il est responsable :
- du soin dans le domaine de compétence propre à sa fonction,
- de l’organisation de l’application de la prescription médicale,
- de la gestion administrative de l’unité.

N.B. Il est obligatoirement titulaire de la qualification professionnelle de base spécifique de l’unité ou du service dont il est responsable.

Descriptions des activités

Selon quatre axes :
- technicité
- information
- relation / communication
- contribution économique.

I - TECHNICITE

LE SOIN

- Il élabore en équipe un projet de soins et définit des objectifs de service cohérents avec les orientations médicales, définies dans le cadre du projet d’établissement.
- Il définit la démarche de soins et les outils de travail correspondants (dossiers de soins, protocole de soins...)
- Il aide les différents acteurs de l’équipe soignante à déterminer les besoins des malades, à les analyser, à rechercher les moyens et les réponses adaptées, à évaluer les actions déterminées ou réalisées, à prévoir les réajustements éventuels. Il propose une organisation évolutive de soins.
- Il participe à travers la formation permanente à l’évolution de l’unité et des techniques.
Il s’assure de la bonne compréhension et de l’application de la prescription médicale.
Il s’assure d’une répartition judicieuse des tâches en fonction des compétences et de la charge de travail de chacun.
- Il est responsable de la qualité du soin, de l’hygiène générale de l’unité et du confort des malades en s’assurant notamment de la qualité des prestations hôtelières.
- Il participe à l’évaluation des soins, conçoit des améliorations et prévoit les moyens nécessaires à leur réalisation.

LA GESTION

- Il est l’animateur de l’équipe placée sous sa responsabilité.
- Il apprécie quotidiennement et à court terme l’activité du service et prévoit en conséquence les besoins en personnel notamment de remplacement. A plus long terme, il définit les catégories de personnels nécessaires au fonctionnement de l’unité et planifie les mouvements.
- Il participe à l’évaluation, à la sélection et à la promotion des personnels.
- Il met en œuvre des moyens permettant aux personnes de progresser en leur faisant prendre conscience de leurs manques, en facilitant l’expression des besoins en formation et en favorisant la participation à des actions de formation. Il collabore étroitement avec le service de formation et détermine avec lui le type d’aide que celui-ci peut apporter à l’équipe tant au plan individuel que collectif.
- Il évalue l’organisation du travail et introduit les procédures adaptées aux changements.
- Il met en place et anime des réunions pour initier et maintenir une dynamique d’équipe au sein du service.
- Il sensibilise les agents aux risques d’accident du travail ou de maladie professionnelle, à l’hygiène et à la sécurité.
- Il prévoit et commande les matériels et produits nécessaires à court et moyen ou long terme.
Il participe aux choix de nouveaux matériels et produits.
- Il organise la maintenance habituelle du matériel et des locaux.
- Il conçoit et propose des améliorations au niveau du fonctionnement du service et des conditions de travail des personnels.

LA FORMATION DES STAGIAIRES

- Outre son rôle de formation lié à la gestion de l’équipe, il travaille en collaboration avec les écoles et participe à la sélection et à la formation des élèves.
- Dans l’unité, il accueille les stagiaires, les soutient dans la réalisation de leurs objectifs, contrôle leur apprentissage et participe à leur évaluation.
- Il participe à des formations à l’intérieur et à l’extérieur de l’hôpital.

LA RECHERCHE

Le surveillant repère les axes de recherche nécessaires à l’amélioration de la prise en charge des personnes soignées et coordonne leur réalisation. Par ailleurs il peut participer aux actions de recherche impulsées par l’équipe médicale.

II - INFORMATION

- Il élabore, reçoit et transmet des informations destinées à la Direction, au Corps Médical, à la médecine préventive, à tous services de l’établissement, aux Ecoles et à d’autres établissements.
- Il facilite et suscite des rencontres entre la personne soignée et les personnes susceptibles de lui apporter une aide (service social, bureau des entrées, ministre du culte, vaguemestre)
- Il met en place des moyens d’informations de l’équipe.

III - RELATION/ COMMUNICATION



- Il établit des relations de travail avec les chefs de service, les membres de l’équipe et tous les professionnels de santé intervenant dans l’unité ainsi qu’avec les personnes ou groupes de personnes suivants :
- L’équipe de direction et notamment l’infirmière générale
- Les responsables des autres services de soins
- Les responsables des services administratifs, médico-techniques et généraux
- Le médecin de médecine préventive
- La responsable de formation.

- Il participe ou suscite des réunions de travail, rencontres ou échanges susceptibles d’apporter des améliorations à différents niveaux (qualité des soins, de la formation, des prestations hôtelières, administratives).

- Il entretient une relation suivie avec les malades et leur famille tout au long de leur séjour dans l’unité.

IV - CONTRIBUTION ECONOMIQUE

- Il est garant de la qualité du soin et de son organisation.
- Il est responsable de l’utilisation optimale des ressources affectées à l’unité et de la gestion des produits et des matériels.

Tableaux de bord : des indicateurs doivent être dégagés au niveau de chaque unité, par exemple rupture et excès des stocks, nombre de demandes de remplacement, questionnaires de sortie, durée moyenne d’hospitalisation, nombre de pannes...


Partager cet article

Réussissez votre concours cadre de sante !

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Cadres de santé, trouvez votre poste en quelques clics !

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus