Accueil > La profession

Lancement du plan des métiers de la dépendance dans la région Centre

mardi 22 juillet 2008

Valérie Létard a signé avec François Bonneau, président du conseil régional du Centre, le protocole d’accord pour le plan des métiers au service des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes.

Lancé le 12 février par Valérie Létard, le plan des métiers de la dépendance répond aux besoins de formation et de qualification professionnelle dans les structures spécialisées au niveau local et national. Ce plan est un enjeu de société pour les personnes en perte d’autonomie, leurs familles et les professionnels impliqués, mais également un enjeu de développement économique avec un gisement considérable d’emplois.

Un comité de pilotage a été installé le 24 juin pour articuler les plans des métiers entre les régions. Il sera le lieu central d’échanges, d’accompagnement et de suivi des expérimentations régionales et devra dégager des enseignements transférables au niveau national.

Phase d’expérimentation de un an. Une phase d’expérimentation de un an a été mise en place dans trois régions : le Centre, le Nord-Pas-de-Calais et l’Alsace.

La région Centre a été retenue compte tenu de son implication dans le secteur social. Les nombreuses mesures déjà mises en place dans cette région correspondent parfaitement à certains objectifs essentiels du plan des métiers :
- la gratuité des formations d’aides-soignants et la création de bourses pour les infirmiers ;
- un plan régional de formations pour les demandeurs d’emploi afin de les préparer et de les qualifier pour les métiers sanitaires et sociaux ;
- la création d’un 6e échelon de bourse de 550 euros par mois, en soutien aux étudiants les plus défavorisés qui suivent des formations sanitaires.

Avec la signature de ce protocole d’accord avec l’État, la région pourra :
- anticiper les besoins en personnels avec un observatoire des métiers : effectifs, répartition par territoire, pyramide des âges, niveaux de qualification, lieux d’exercice...
- augmenter le nombre de personnes formées et qualifiées ;
- moderniser les structures en accompagnant une démarche de GPEC ou épauler les instituts de formation dans l’appropriation des nouvelles technologies de l’information.

Financement. Sur une année, 800 personnes de la région Centre bénéficieront de ce plan dont le financement est pris en charge par l’État à hauteur de 2,5 millions d’euros et par la région à hauteur de 1,3 million d’euros.

Pour la phase d’expérimentation des trois régions, le financement de l’État sera de 8 millions d’euros. À terme, pour l’ensemble des régions, il s’élèvera à 50 millions d’euros.

Source : site premier-ministre.gouv

[Charlaine]


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus