Aller au contenu


L'évaluation des apprentissages professionnels en stage : ce qui change

Pédagogie

3 réponses à ce sujet

#1 Charlaine

  • Membres
  • 15243 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 09 March 2012 - 05:54 PM

L'évaluation des apprentissages professionnels en stage : ce qui change par Charlaine DURAND


Descriptif :
Le nouveau programme dans une approche par compétences change profondément le paradigme de la formation en soins infirmiers dans ses activités pédagogiques. Après la pédagogie par objectifs issue des courants béhavioristes qui visait l’acquisition de capacités observables et qui s’est progressivement enrichie de méthodes actives dans les IFSI, le courant pédagogique retenu par ce nouveau texte sur la formation en soins infirmiers est celui du socio-constructivisme. Les méthodes sont désormais issues des sciences cognitives avec une place de choix laissée à la métacognition (apprendre à apprendre) et à la pédagogie différenciée, ce qui nécessite un accompagnement individuel de chaque étudiant, à l’IFSI comme en stage.

Une remarque, une question, l'envie d'en discuter ? N'hésitez pas, laissez un message, ce forum est là pour ça...
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#2 choupiok

  • Membres
  • 141 messages
  • Gender:Female
  • Location:Dom-Tom
  • Interests:Je fais de la planche à voile, je débute en violon alto, et j'ai quelques petits talents en ce qui concerne les arts plastiques.

Posté 10 March 2012 - 12:27 AM

J'en suis pour le moment à la deuxième lecture et j'essaye de faire les liens avec tes deux articles précédents. Mais j'ai quelques questions en réserve.
<i> sortie juin 2008 de l'IFCS de Grenoble</i>

je vis tellement au dessus de mes revenus qu'en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée. O.Wilde

#3 Charlaine

  • Membres
  • 15243 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 11 March 2012 - 12:26 PM

A votre disposition :smile:
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#4 choupiok

  • Membres
  • 141 messages
  • Gender:Female
  • Location:Dom-Tom
  • Interests:Je fais de la planche à voile, je débute en violon alto, et j'ai quelques petits talents en ce qui concerne les arts plastiques.

Posté 18 March 2012 - 04:26 PM

J'ai pris un peu de temps pour lire cet article, ne voyant pas ce qui m'interpellais et puis euréka :-)

A la première lecture ce qui m'a posé questions c'est :
- Est ce que vraiment lors des msp nous ne regardions et nous ne faisions qu'observer ? Personnellement je n'étais pas dans cette dynamique, lors de la présentation succincte je posais quelques questions pour comprendre le sens des différents soins proposés à la programmation.
- N'interrogions nous l'étudiant que lorsque un soin était mal exécuté ? Là aussi je demandais le pourquoi de telle organisation comme le pourquoi de tel diagnostic IDE...
- Il me semble que le soucis des MSP c'est que souvent les tuteurs se sentaient eux aussi "évaluer" que si l'étudiant échouait c'était eux qui était remis en cause.

C'est pour cela que je pense que les MSP sont une façon intéressante d'évaluer les compétences mais que cela ne doit pas s'arrêter à une observation à un jour J un temps T.

Je suis tout à fait d'accord qu'une compétence ne s'évalue pas seule, un soin fait appel à plusieurs compétence ainsi qu'à plusieurs activités. Cela interpelle d'ailleurs quand nous voyons certaines feuilles de stage avec des croix en acquis d'éléments de compétences et à améliorer face à des activités qui sont pourtant afférentes à cet élément.

A la deuxième lecture, mes interrogations ont plus portés sur :
- mais la compétence c'est quoi exactement. Est-ce si clair pour nous tous (formateur, maitre de stage, tuteur de stage, infirmier de proximité).
- quel est le niveau de compétence que les étudiants doivent acquérir (novice, débutant, compétent, performant, expert)
- les personnes qui évaluent ces compétences à quel niveau eux sont-ils ?

Je crois que lorsque nous aurons réussis à nous mettre d'accord sur un niveau minimum nous serons plus à même de pouvoir argumenter pourquoi oui il est possible de valider des éléments de compétences même sur un premier stage, même sur un milieu de travail qui peut ne pas être représentatif.

Pour moi évaluer les compétences est un exercice complexe faisant appel à plusieurs notions. Il est également basé sur la confiance en l'autre en ses capacités d'évaluateur. Et puis pour moi une compétence peut être acquise à un moment T et puis ne plus l'être parce que non pratiquée, ou qu'un événement fait obstacle à la pensée. Je sais pour ma part que j'ai des compétences aux niveau expert et d'autres au niveau débutante voir novice car pratiquée il y a plus de 20 ans et jamais revues.
<i> sortie juin 2008 de l'IFCS de Grenoble</i>

je vis tellement au dessus de mes revenus qu'en vérité nous menons, eux et moi, une existence entièrement séparée. O.Wilde

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Réussissez votre concours cadre de sante !
Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations

Cadres de santé, trouvez votre poste en quelques clics !



Répondre à ce sujet



  


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)