Aller au contenu


Analyse de pratique


9 réponses à ce sujet

#1 nouche

  • Membres
  • 52 messages
  • Gender:Female

Posté 21 May 2010 - 07:57 PM

Bonsoir collègues formateurs , nous approchons de la période de retour à l'IFSI des étudiants du 2eme semestre. La question que je me pose c'est: que faites vous des situations notées dans le port folio? comment envisagez vous l'analyse de pratique et/ou de situation?
Merci de vos réponses.

#2 nouche

  • Membres
  • 52 messages
  • Gender:Female

Posté 27 May 2010 - 04:42 PM

Voir le messagenouche, le 21 May 2010 - 07:57 PM, dit :

Bonsoir collègues formateurs , nous approchons de la période de retour à l'IFSI des étudiants du 2eme semestre. La question que je me pose c'est: que faites vous des situations notées dans le port folio? comment envisagez vous l'analyse de pratique et/ou de situation?
Merci de vos réponses.
Peut -être nagez vous comme moi en eaux profondes pour ce qui concerne ces situations ...avez vous déjà mené des démarches réflexives avec vos étudiants du premier semestre?

#3 Charlaine

  • Membres
  • 15243 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 27 May 2010 - 06:36 PM

Ah oui... la brasse coulée... je connais bien.... 3.1 /2.10... touché ! 5.1 / portfolio.. coulé !
Enfin, c'est pas tant le manque à dire que le manque de temps pour le dire ici... :smile:

Vous avez deux questions... A la seconde, c'est non... l'organisation de l'alternance faisait qu'elle n'était pas nécessaire. Mais comme nous changeons pour la nouvelle promo, elle deviendra nécessaire...

Pour la première, l'analyse du portfolio participe pour nous à la validation du stage (entre autre l'implication qu'y met l'étudiant, certains ne se donnant pas la peine de répondre aux consignes... il doivent croire que c'est comme pour le bac, qu'il y a des demandes facultatives !). Ceci est à voir en équipe selon votre projet pédagogique. On pourrait en écrire des pages sur cette analyse... Par exemple on peut utiliser l'analyse comparative : Il serait intéressant de demander à l'étudiant de prendre deux situations similaire et de les comparer. c'est à dire dans un premier temps qu'il relève l'invariant du soin qu'il étudie.
Pour comprendre ce que je veux dire, je vous conseille d'aller lire le dernier article sur le site cadredesante.com si ce n'est déjà fait... Et on reparle de cette proposition... :wink:

SI c'est déjà fait, qu'en pensez-vous (de la proposition d'analyse comparative, pas de l'article) ?
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#4 nouche

  • Membres
  • 52 messages
  • Gender:Female

Posté 27 May 2010 - 08:29 PM

Voir le messageCharlaine, le 27 May 2010 - 06:36 PM, dit :

Ah oui... la brasse coulée... je connais bien.... 3.1 /2.10... touché ! 5.1 / portfolio.. coulé !
Enfin, c'est pas tant le manque à dire que le manque de temps pour le dire ici... :smile:

Vous avez deux questions... A la seconde, c'est non... l'organisation de l'alternance faisait qu'elle n'était pas nécessaire. Mais comme nous changeons pour la nouvelle promo, elle deviendra nécessaire...

Pour la première, l'analyse du portfolio participe pour nous à la validation du stage (entre autre l'implication qu'y met l'étudiant, certains ne se donnant pas la peine de répondre aux consignes... il doivent croire que c'est comme pour le bac, qu'il y a des demandes facultatives !). Ceci est à voir en équipe selon votre projet pédagogique. On pourrait en écrire des pages sur cette analyse... Par exemple on peut utiliser l'analyse comparative : Il serait intéressant de demander à l'étudiant de prendre deux situations similaire et de les comparer. c'est à dire dans un premier temps qu'il relève l'invariant du soin qu'il étudie.
Pour comprendre ce que je veux dire, je vous conseille d'aller lire le dernier article sur le site cadredesante.com si ce n'est déjà fait... Et on reparle de cette proposition... :wink:

SI c'est déjà fait, qu'en pensez-vous (de la proposition d'analyse comparative, pas de l'article) ?
Je viens de lire l'article à l'instant, il est très "éclairant " pour ce qui est de la construction d'une compétence. Si je vous suis pour l'analyse comparative vous verriez, par exemple une situation de soin autour de la réalisation d'un soin de bouche auprès d'une personne âgée en EHPAD , puis le même soin dans un tout autre contexte L'étudiant part des invariants du soin et met en évidence les particularités du soin de bouche dans le nouveau contexte et les argumente .
Nos étudiants font librement les choix des situations qu'ils souhaitent analyser.Nous avons également fait le constat de la pauvreté des éléments rapportés dans le port folio au premier semestre, de plus nous ne les avons pas réellement exploités, nous espérons qu'ils auront redressés la barre .Je pense que nous nous devons de leur faire comprendre l'intérêt de ce travail réflexif sans quoi les écrits resteront ce qu'ils sont.

#5 slk1730

  • Membres
  • 268 messages
  • Gender:Male

Posté 30 May 2010 - 01:29 PM

ces situations que doivent écrire nos étudiants sur le portfolio, est ce qu'elles comptent pour l'évaluation finale de semestre(poids pour la CAC?), est ce qu'elles doivent être validées par les soignants, je suis perplexe et si je comprend l'utilité de faire ce type d'exercice, je comprends mal le rôle des formateurs qui dans mon IFSI ont passé des heures carrées à modifier le contenu, l'enrichir car parfois pauvre et plein de jugement de valeur
laissent -on complétement le choix aux étudiants sur le type d'analyse, leur donnent t-on des indications,
quant à l'analyse comparative, moi ça me botte pas mal de faire ça en septembre puisque je serais dans le nveau programme
pouvez vous éclairer chers formateurs collègues ma lanterne
bon dimanche

#6 Pascal

  • Membres
  • 24301 messages
  • Gender:Male
  • Location:Nancy

Posté 30 May 2010 - 03:19 PM

Ces analyses de pratique (titre inscrit sur le document du portfolio mais qui sont plus exactement des analyses de situation) comptent indirectement pour la validation du semestre puisqu'elle doivent être réalisées pour que l'étudiant obtienne les ECTS du stage (5 pour le 1er et 10 pour le suivant). Elles sont inscrites dans le porfolio après le stage, par conséquent, elles ne sont pas validées par les soignants.
C'est le référent pédagogique de l'étudiant qui propose à la CAC l'attribution des ECTS du stage ou non, après avoir vérifié que les 4 conditions ont été respectées (CF art 56 de l'arrêté du 31 juillet 2009). La condition 2 (avoir analysé des activités recontrées en stage et en avoir inscrit les éléments sur le porfolio) est véifiée (supervisée) au cours de l'entretien de retour de stage.
Voila en tous les cas ce que nous, nous faisons.
Pascal Becker
Cadre Supérieur de Santé
IFSI Lionnois (54)

#7 slk1730

  • Membres
  • 268 messages
  • Gender:Male

Posté 30 May 2010 - 04:41 PM

merci Pascal de ta réponse courtoise et toujours très claire
j'ai tapé l'article sur google mais je ne vois pas ce que sont les conditions dont tu parles(dont une est d'avoir écrit les deux situations)
les autres sont -elles, la présence, les croix sur les compétences et???
merci par avance

#8 Pascal

  • Membres
  • 24301 messages
  • Gender:Male
  • Location:Nancy

Posté 30 May 2010 - 05:44 PM

Pourquoi se servir de google alors que tout est dans votre site favori:
Fichiers définitifs du programme infirmier 2009

Pour mémoire, voici les 4 conditions précisée dans l'article 56 :

Condition 1 : avoir réalisé la totalité du stage (présence ne peut être inférieure à 80% du temps de stage)
condition 2 : avoir analysé des activités et en avoir inscrit les éléments sur le porfolio
Condition 3 : avoir mis en oeuvre et validé les éléments des compétences requises dans une ou plusieurs situations
Condition 4 : avoir validé la capacité technique des actes ou activités liés au stage effectué
Pascal Becker
Cadre Supérieur de Santé
IFSI Lionnois (54)

#9 Charlaine

  • Membres
  • 15243 messages
  • Gender:Not Telling

Posté 03 June 2010 - 06:52 PM

Désolée nouche de ne pas avoir répondu tout de suite, de retour de déplacement, je voulais prendre le temps de bien vous répondre.

Voir le messagenouche, le 27 May 2010 - 08:29 PM, dit :

Si je vous suis pour l'analyse comparative vous verriez, par exemple une situation de soin autour de la réalisation d'un soin de bouche auprès d'une personne âgée en EHPAD , puis le même soin dans un tout autre contexte L'étudiant part des invariants du soin et met en évidence les particularités du soin de bouche dans le nouveau contexte et les argumente .
C'est cela, sachant que trouver les invariants pour une première année, c'est assez complexe. C'est une évidence pour nous professionnel, mais l'étudiant au début n'en est qu'à identifier ce qui est "commun" dans les deux situations de soins pour pouvoir le transférer d'un soin à l'autre. C'est ce qui va lui permettre de commencer à "automatiser" une partie de ses actes en éliminant au fur et à mesure les gestes "inutiles" pour viser l'efficacité. L'identification des variables pour ce qu'elles sont viennent bien après. J'ai le déroulement du soin en tête, et je vais chercher à savoir comment le réaliser lorsque je rencontre un imprévu. Le travail d'après les ergonomes est une succession de contrôle et réajustements pour pouvoir réaliser la tâche prescrite.

Citation

Nos étudiants font librement les choix des situations qu'ils souhaitent analyser.
Cela peut se faire ainsi, mais par exemple pour un étudiant qui est "limite" quant à la validation de la compétence 3 en stage (un item n'est pas validé par exemple), lui faire faire une analyse comparative sur un soin de base et de confort peut aider le formateur à proposer la validation ou non du stage et de la compétence 3, selon les résultats de cet exercice (si les UE sont validés).
On pourrait faire les choses ainsi.
Charlaine Durand
Cadre de santé infirmier
Formatrice en IFSI

"Pour que le mal triomphe... il suffit que les hommes de bien ne fassent rien" Edmund Burke, Homme d"état et philosophe irlandais.

#10 nouche

  • Membres
  • 52 messages
  • Gender:Female

Posté 03 June 2010 - 07:58 PM

Voir le messageCharlaine, le 03 June 2010 - 06:52 PM, dit :

Désolée nouche de ne pas avoir répondu tout de suite, de retour de déplacement, je voulais prendre le temps de bien vous répondre.
C'est cela, sachant que trouver les invariants pour une première année, c'est assez complexe. C'est une évidence pour nous professionnel, mais l'étudiant au début n'en est qu'à identifier ce qui est "commun" dans les deux situations de soins pour pouvoir le transférer d'un soin à l'autre. C'est ce qui va lui permettre de commencer à "automatiser" une partie de ses actes en éliminant au fur et à mesure les gestes "inutiles" pour viser l'efficacité. L'identification des variables pour ce qu'elles sont viennent bien après. J'ai le déroulement du soin en tête, et je vais chercher à savoir comment le réaliser lorsque je rencontre un imprévu. Le travail d'après les ergonomes est une succession de contrôle et réajustements pour pouvoir réaliser la tâche prescrite.


Cela peut se faire ainsi, mais par exemple pour un étudiant qui est "limite" quant à la validation de la compétence 3 en stage (un item n'est pas validé par exemple), lui faire faire une analyse comparative sur un soin de base et de confort peut aider le formateur à proposer la validation ou non du stage et de la compétence 3, selon les résultats de cet exercice (si les UE sont validés).
On pourrait faire les choses ainsi.

Merci pour vos éclairages. Nous avons commencé à travailler sur les invariants pour l'ensemble des actes qui font l'objet d'un enseignement pratique à l'IFSI et ma foi ,nos étudiants en comprennent bien la logique et l'interêt. Au lieu d'ingurgiter des procédures et protocoles , ils réfléchissent aux critères de qualité des soins . Dans les TD lorsque nous les faisons travailler , c'est toujours cette méthode que nous appliquons.
Quant aux questions que suscitent les documents du port folio et autres feuilles de stage, suite au 2ème stage elles sont légion. Entre ceux qui ont acquis les critères de la C3 mais qui ont des remarques négatives des tuteurs, les incohérences entre les actes réalisés et les compétences, les critères cochés acquis pour toutes les compétences transversales, il y à de quoi s'arracher les cheveux. Par bonheur j'en ai suffisamment mais je pense que la calvitie me guette. Bon, nous avançons à petit pas, il faudra du temps pour que tout cela ait un peu de cohérence.

Concours cadre de santé

Vous souhaitez devenir cadre de santé ? Retrouvez toute l'info utile et nos conseils pour bien vous préparer aux concours.

Préparez le concours

Réussissez votre concours cadre de sante !
Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...
Découvrir les formations




Répondre à ce sujet



  


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)